13 juin 2021

HITMAN 2

Catégories jeu : Action, Discrétion, TPS


Oui, la sortie de ce jeu date depuis quelques années déjà alors pourquoi en parler maintenant ? Tout simplement parce que j’ai été un fan de tous premiers jeux de la série des « Hitman » depuis le début des années 2000, et que le bundle des tableaux du dernier jeu se vendait au rabais dans Steam. Donc, je lui ai donné une chance de me surprendre. Sans cela, je n’y aurais jamais joué. :( Je m’explique. Depuis la sortie de son prédécesseur, Hitman (2016), le jeu n’est plus vendu en tout complet. On vous offre le jeu de base gratuitement avec une mission à compléter et après cela, on vous vend le reste du jeu par tableau. Désolé, je NE cautionne PAS par ce genre d'approche pour ce type de jeux. Bref, si vous avez lu ma critique du jeu précédent, vous en comprendrez les raisons de ma réticence. Ceci dit, je suis toujours aussi déçu de voir que la compagnie IO Interactive puisse continuer à adopter cette orientation malsaine.

Les mêmes points négatifs du jeu précédent se retrouvent dans ce jeu-ci, hormis qu’il y a un mode « offline» qui semble être disponible pour les joueurs, mais cela n’enregistre pas vraiment la progression de votre réussite en tant qu’assassin. :( Donc, pour l’histoire, c’est la suite du jeu de celui de 2016 où nous poursuivons le mystérieux client de l’ombre et son organisation puissante. Si vous n’avez pas réalisé le jeu précédent, vous pouvez refaire les épisodes dans ce jeu-ci. Et heureusement, car, je l’aurais sûrement terminé en moitié moins de temps. Je vous avouerai que l’histoire n’est pas des plus palpitantes, avec quelques petites cinématiques entre chaque tableau terminé, on est loin de l’intrigue qui fascine l’imagination et nous pousse à connaître la vérité à tout prix. Qu’importe cela, l’important c’est de tuer nos cibles, non ? Et c'est ce que j'ai fait.   

Le point intéressant, c’est que les tableaux à explorer sont très différents des uns des autres et offrent chacun leur degré de difficulté. Difficulté que même au niveau « professionnel » est encore trop facile. Malheureusement, il n’y a pas grande différence avec son prédécesseur, si ce n’est une meilleure diversité des lieux. La façon d’y jouer avec une manette demeure la même. Le jeu est simple à réaliser, les ennemis à éliminer, cela prend juste un peu de patience pour observer les routines, et le tour est joué! Même en passant en courant à côté des gens qui pourraient facilement nous identifier lorsque nous sommes habillés en personne des lieux, souvent, on s’en sort avec que même leurs détecteurs ne se rendent à la limite de la supercherie. Ou sinon, on se cache dans le premier placard que l’on trouve à notre portée. L’intelligence artificielle des ennemis n’est pas grandiose. Dans l’image ci-dessous, je me suis amusé à écraser des ennemis à répétition sous une voiture sans me faire détecter alors que j’étais à moins de deux mètres de mes victimes...

Bref, je n’ai pas grand-chose à ajouter de plus que je n’ai pas déjà dit dans ma critique du jeu précédent. Je m’attendais à quelques améliorations, mais je suis resté sur ma faim. Et pour combler au défaut de la courte durée du jeu, on vous offre de refaire les mêmes tableaux afin de découvrir l’histoire des autres personnages en scène lors de vos missions. Pour ma part, cela n’amenait rien de plus que de la répétition pour combler un vide de conception du jeu déjà présent.

Est-ce que je recommande ce jeu ? Pour ma part, j’en ai terminé avec cette licence de jeu. Je n'encouragerai plus cette compagnie vers le type de distribution qu'elle fait. Et ce, sans valeur ajouté au jeu. Si vous n’y avez joué, peut-être allez vous découvrir un aspect qui vous plaira. Cependant, n’ayez pas de grosses attentes, et en espérant que vous aimez payer pour un jeu livré en chapitre.

Gr : 4Gm : 4In : 3 // Dv : 1 (12 heures, Hitman 1 et 2) , Prix : Variable (Steam)

Note : 11/15


Site officiel : https://www.ioi.dk/hitman2/

Bande-annonce :

06 juin 2021

LES RUINES DE LIMIS (DLC DONJON DE NAHEULBEUK)

Catégories jeu : Action, Aventure, Fantasy, Humour, RPG, Tour par tour 


Ces derniers temps, j’ai fait un petit retour au Donjon de Naheulbeuk afin de revoir le groupe d’aventuriers le plus dysfonctionnel de l’univers des RPG avec le contenu additionnel (DLC) intitulé : Les ruines de Limis. Il a été agréable de retrouver tous ces personnages loufoques, notamment le Nain et l’Elfe qui me font toujours aussi rire avec leurs disputes insipides, cependant, le voyage en général fut très court et malheureusement, j’ai eu quelques petits bogues. :(

Pour l’histoire, c’est clairement la suite du jeu de base. Nos amis qui ont terminé leur fameuse quête principale refusent de quitter le Donjon de Naheulbeuk sous peine de perdre la mémoire et tous leurs niveaux si difficilement acquis. Or, un magicien pas très net leur offre une nouvelle aventure, et ce, en secret aux yeux de la guilde, afin de quitter les lieux en douce et par la même occasion, se faire un peu d’expérience et d’argent. Évidemment, nos joyeux lurons ne pouvaient refuser une offre aussi alléchante.

Dans cette nouvelle expansion du jeu, on nous offre une nouvelle quête principale à réaliser et une quête secondaire (buggée). Il y a de nouveaux monstres à affronter, quelques armes intéressantes à acquérir et la chance de faire évoluer nos personnages d’un niveau ou deux, cela dépend où vous êtes rendu dans leur évolution.

Coté graphique, ce contenu additionnel est similaire au jeu de base. Il est toujours aussi beau et agréable à revoir dans ce contexte humoristique. Coté gameplay, j'ai été heureux de constater que la manette du jeu fonctionnait parfaitement bien, même dans les dialogues. Les voix amusantes de la trame sonore francophone sont de retour et les blagues aussi. Même les combats sont intéressants, et nos aventuriers expérimentés ne ratent plus aussi souvent leurs cibles comme dans le jeu de base.  

En fait, je vous dirai que le seul point négatif fut la trop courte durée du jeu. :( Je m’attendais à un peu plus de contenu. Puis, il y a eu les bogues à la fin du jeu. Spoiler : En fait, il y a une quête secondaire qui nous demande de ramasser des morceaux de cadavre. Lors de mon dernier combat, je ne sais pas si c’est parce que j’ai tué le boss en premier, et ce, sans me préoccuper des autres ennemis, mais la quête m’indiquait l’endroit exact ou le boss était mort. Cependant, il n’y avait rien à ramasser. (???) Je suis revenu sur mes pas, aller au bar, puis je suis retourné au lieu du combat afin de vérifier si je n’avais pas oublié un détail et lorsque j’ai voulu ressortir de la pièce, je n’étais plus capable. L’option de passer à travers un trou dans un mur n’était plus là. J’ai été obligé de charger une sauvegarde précédente sinon, je n’aurais pas pu terminer le jeu. :(

En terminant, est-ce que je recommande ce jeu ? Cela dépend. Oui, il est agréable de revoir les personnages hilarants de cette série, mais cette expansion est beaucoup trop courte. Avoir eu 4-5 quêtes secondaires de plus aurait été amplement satisfaisant pour son prix. Alors, si vous êtes un fan invétéré de la série, alors je vous dit : foncez! Pour les autres, cela dépend de vous et de vos $$$.  

Gr : 5Gm : 4In : 4 // Dv : 1 (5 heures) , Prix : 11,49$ chaque (Steam)

Note : 13/15

Site officiel : https://amuletofchaos.com/fr/le-donjon-de-naheulbeuk/

Bande-annonce : 

24 mai 2021

SOULWORKER

Catégories jeu : Action, MMO, TP

Oui, vous avez bien lu!! J’ai joué dernièrement à un jeu MMO :P Il s’agit du jeu « Soulworker » de la compagnie « Lion Games » et qui est disponible gratuitement sur Steam. Comme vous le savez, depuis l’ouverture de ce blogue en 2012, j’ai rarement fait la critique de jeux massifs en ligne, il y a plusieurs raisons à cela : 1 - Je déteste le PvP (lorsqu’il y en a), 2 - Souvent, le jeu offre quelques heures gratuites et puis après cela, c’est le paiement mensuel ou payer pour faire évoluer nos personnages, etc., etc. :( Moi, lorsque j’achète un jeu, c’est définitif, je paie une seule fois et après cela, foutez-moi la paix! Je ne veux pas de frais cachés, etc. Et pour tout vous dire, c’est pour cela que je me tiens loin des MMO. Mais, je vous avoue que ce jeu-ci, en voyant sa bande-annonce, il m’intriguait. Finalement, je me suis laissé tenter, car dans tous les cas que ce soit une arnaque payante, au pire, je désinstalle le jeu et on en parle plus du tout... 

Or, près de 60 heures de jeu plus tard, je suis toujours en ligne sans avoir déboursé un seul montant et mon personnage est au 60e niveau. Pourtant, je ne suis pas un pro de ce genre de jeux, mais curieusement mon personnage semble invincible. Je suis mort environ 3 ou 4 fois dans la totalité du jeu (je me suis ressuscité aussitôt) et j’accomplis des donjons au mode « maniac » (???). Tout au long de mon expérience, j’attendais le moment de la facturation qui n’est jamais venu. Je ne sais pas si c’est le type de personnage que j’ai choisi (Ephnel) ou encore le hasard de la façon que je l’ai « boosté », mais un niveau de donjon me prend environ 5 minutes à faire, et tuer un boss final me prend environ 30 secondes et moins. Il y a des notes finales au style de combat, cela me donne souvent des « S » ou « S+ ». Où est l'attrape ? Sincèrement, je ne sais pas. Il faut dire qu'étant complétionniste de nature, je fais toutes les missions principales, secondaires, et 1 fois les missions récurrentes. Et je les fais aussi dans l'ordre où je ne change pas de ville ou de lieux tant et aussi longtemps que je n'atteins pas le 100% de lieux visités. Et c'est peut-être pour cela que le jeu est si facile. Si vous êtes patient comme moi, alors je crois que votre personnage montera en force assez rapidement.

Il ne faut pas se le cacher un jeu de ce genre contient excessivement de répétition, c’est-à-dire que vous allez retourner encore et encore dans les mêmes donjons pour accomplir des missions. Si le « grinding » n’est pas votre tasse de café, alors passez votre chemin. Ceci dit, pourquoi « Soulworker » a si bien fonctionné avec moi ? Et bien pour être honnête, j’aime l’univers « manga »; le design des personnages, des combats et des ennemis sont bien réussis. En fait, je dirais même plus, en comparaison avec certains jeux de « Final Fantasy », il n’y a pas de monstres qui ressemblent à des « rubik cubes » à combattre, ou des dés 20 faces, ou autres inepties de ce genre. Je vous dirais que plus de la majorité des monstres ont un « look » intéressant. Bref, le design est vraiment excellent! Félicitations aux concepteurs. Même les combats, tout spécialement les combos à exécuter, sont impressionnants.

Cependant, l’un des reproches principaux que j’aurais à faire à propos de ce jeu, c’est qu’il y a beaucoup trop de choses à savoir. :P Cela prend du temps à comprendre comment tout cela fonctionne ainsi que toutes les possibilités qui s’offrent à nous. Malheureusement, il n’y a pas vraiment de tutoriels pour cela, sinon un guide d’instructions qui, pour un newbie comme moi, m’a laissé un peu perplexe. En fait, je ne sais pas pourquoi, mais lorsque j’ai commencé le jeu, on m’a envoyé dans la deuxième ville (Candus city) pour y faire des missions. Et finalement, lorsque j’ai terminé toutes les missions de la troisième ville (Grace city). C’est là que j’ai découvert que je n’avais pas fait de missions dans la première ville (Rocco Town). Et je crois que les missions de tutoriels se déroulent principalement dans cette ville. En y allant, tout ce que j’ai pu accomplir, c’est la visite de donjons, mais aucun personnage ne m’a donné de missions pour les visiter. Est-ce un bogue ? Probable. Donc, c’est avec des essais et des erreurs que vous allez finir par comprendre comment fonctionne ce jeu. Et encore, au moment que je vous écris ceci, je ne connais pas tout et je cherche toujours à comprendre certaines fonctionnalités...

Le jeu « Soulworker » se déroule dans un futur apocalyptique où les humains vivent dans des villes ou campements fortifiés (selon leurs moyens) et le reste du monde semble dévasté par la guerre. De nouvelles créatures vivent dans ces lieux ainsi que des humains qui ont muté avec des pouvoirs surnaturels. Étant donné que nous pouvons jouer différents personnages, je ne saurai vous dire avec exactitude si l’histoire est la même pour tous. Il doit y avoir certains points en commun. Moi, j’ai choisi Ephnel qui se bat avec une lance. Un bon compromis du combat rapproché et à moyenne distance. Personnellement, je ne sais pas comment l’intrigue se déroule pour les autres, mais je l’ai apprécié dès le départ. :) Enfant-cobaye d’expériences militaires horribles, elle cherche à se venger de ceux qui l’ont rendu comme cela. De plus, elle m’a fait beaucoup rire, car elle manque visiblement de tact quand elle parle aux autres, elle est trop directe, et ne mâche pas ses mots pour dire la vérité en face. Solitaire, elle ne veut pas d’amis, et cela bien malgré elle. Tout comme un mercenaire, ce qui compte c’est l’argent, rien de plus. De l'argent pour financer sa guerre privée contre la corporation NED. Toutefois, ses objectifs auront aussi la bienfaisance d'aider les autres à la fois, ce qui lui vaudra des félicitations, même si elle s'en fout...   

Quant à la façon de jouer à ce jeu, même s’il y a une possibilité d’y jouer avec une manette, ce jeu est clairement fait pour un clavier et une souris. Et les pouvoirs sont plus faciles à utiliser avec des touches rapides que sur une manette. Le jeu vient en langue d’origine avec des sous-titres en anglais. Malheureusement, ce n’est pas facile de lire des sous-titres lorsque nous sommes en plein combat. Je ne vous cacherai pas que le jeu n’est pas facile à saisir, je veux dire toutes les possibilités à exploiter dès son entrée, cela prend du temps et il faut être patient. Cependant, si vous êtes comme moi, il y a tellement de façons différentes pour augmenter notre personnage en force que si vous portez attention aux vêtements que vous portez, aux armes que vous prenez, aux cartes de pouvoirs passifs que vous possédez, à la combinaison de combos que vous pouvez créer, votre personnage sera tout simplement un « tank » invincible dans tous les sens du terme. Moi, c’est ce que j’ai et je sais que je n’ai pas encore découvert toutes les possibilités du jeu...   

Pour terminer, est-ce que je recommande ce jeu ? Pour ma part, pour un jeu de ce genre, j’ai adoré et je vais probablement continuer à le faire pour voir ou cela mènera. :) Peut-être que je vais finir par me lasser ? Mais pour l’instant, je suis accroc. Ceci dit, juste pour le nombre d’heures que j’y ai consacrées et gratuitement, il en vaut le détour. De plus, je dois avouer qu’il est très stylisé (beau) dans son genre. J’aime bien cet univers de style manga. À vous de le découvrir si cela vous intéresse et que vous avez un peu de patience... 

Gr : 5Gm : 4In : 4 // Dv : 5 (60 heures et +), Prix : Gratuit (Steam)  

Note : 13/15


Site officiel : https://www.facebook.com/LIONGAMES.CO.LTD 

Bande-annonce :