30 juillet 2013

Bande annonce : DLC de Bioshock Infinite - Burial at Sea

Avec le nouveau DLC, revenez à Rapture pour retrouver Booker DeWitt et Elizabeth à la veille de la destruction de la cité sous-marine. Explorer la ville, rencontrer des "vieux" amis...

Les concepteurs du jeu ont quasiment refait tout le moteur 3D de Bioshock Infinite afin de pouvoir fusionner les meilleurs atouts de Bioshock l'original et Bioshock infinite. Disponible bientôt avec la passe saisonnière du jeu, ou payer à la pièce par téléchargement en ligne. Le jeu Bioshock Infinite est requis.

29 juillet 2013

MIGHT & MAGIC - HEROES VI

Catégories jeu : Coop, Fantasy, Multijoueurs, Stratégie, Tour par tour



Est-ce qu'il y en a parmi vous qui ne connaissent pas la série des "Might & Magic" ? Pour être franc avec vous, la dernière fois que j'ai joué à ce genre de jeu, cela remonte au 4e de la série. Malgré que j'avais bien aimé, je ne sais pas pourquoi mais on m'avait dit à tort que le jeu avait beaucoup changé et qu'il n'était plus pareil !?? J'aurais dû ne pas les écouter. :(

Hormis, des graphiques qui sont plus beaux et des cinématiques "in-game" plus belles que les prédécesseurs, je dirais que le jeu en soi n'a pas changé du tout. De toute façon, pourquoi irait-on changer une formule gagnante ? Pour ceux et celles qui ne connaissent pas le jeu, c'est comme un jeu de plateau que les concepteurs ont tout simplement décidé d'informatiser. En effet, c'est un jeu solitaire et vous affrontez l'ordinateur dans des combats qui se font tour à tour. Un peu comme une partie d'échecs.

Le but est d'explorer une contrée (carte), ramasser des ressources (bois, or, pierres) et ce, afin de rapidement construire une forteresse où vous pourrez faire évoluer les troupes d'humains, ou de monstres qui accompagnent votre héros dans sa quête de suprématie. L'ultime objectif est simple : Éliminer toutes résistances ennemies sur la carte que vous explorez, ainsi que les autres héros et leurs forteresses. 

Bien sûr, dit comme cela, ce jeu a l'air plutôt basique mais les concepteurs du jeu lui ont rajouté une petite histoire principale qui se trame sous plusieurs angles. Et ce, tout dépendamment de la faction que vous désirez utiliser pour faire le jeu. Chaque fois que vous faîtes un combat, vous vous transportez sur un terrain afin d'y déplacer vos troupes d'humains ou monstres, case par case, comme sur un jeu d'échec. Et là, vous affrontez l'ordinateur jusqu'à ce qu'il y ait un victorieux. PS : Il faut perdre toutes nos forteresses et effectifs pour perdre la partie. 

Évidemment pour rendre le challenge un peu plus intéressant, vous devez choisir certains types d'humains (ou monstres) qui possèdent des capacités spéciales en combat et qui peut vous assurer la victoire. Votre héros aussi peut posséder des pouvoirs que vous gagnez à l'aide des points d'expérience acquis en cours de combats. Et croyez-moi, ils peuvent vraiment changer l'orientation d'un combat de la défaite vers une victoire.

Dans ce jeu de longue durée, le joueur peut posséder plusieurs forteresses qu'il devra protéger contre l’envahisseur. Et il peut aussi diriger plusieurs héros, en plus de celui qui est l'acteur principal de l'histoire. C'est un jeu de stratégie. Toutefois, pour être honnête avec vous, la loi du plus grand nombre est aussi très efficace. Si vous produisez un certain type de monstres en particulier et ce, en grande quantité, vos combats risquent d'être des succès à tout coup.

En terminant, je recommande ce jeu pour les personnes qui aiment les jeux tour à tour comme les échecs. Par contre, ce n'est pas avec ce type de jeu que vous allez connaître les derniers avancements de la technologie 3D par exemple. Je crois qu'il s'adresse en premier lieu aux fans de jeux de conquêtes, comme Risk par exemple. Pour ma part, moi, j'aime bien ce jeu même s'il me semble répétitif. Il suscite amplement mon intérêt pour que je puisse vouloir tout conquérir et gagner la partie. Héhéhé!

Gr : 3Gm : 5In : 3 // Dv : 5 (40 heures et +) , Prix : 19,99$ (Steam) - rabais

Note : 11/15


Site officiel : http://might-and-magic.ubi.com/heroes-6/fr-fr/home/index.aspx

Bande annonce :

26 juillet 2013

Nouvelles : Les vacances...


Enfin, la période des vacances d'été est arrivée pour moi! Donc, ne soyez pas surpris si le blog n'est pas mis à jour très souvent pendant ce temps. Car, il est possible que j'aille prendre l'air à l'extérieur... ailleurs. :) Mais ne vous inquiétez pas, je vous laisse avec une petite liste de critiques à venir, d'ici les 2 prochains mois.

Critiques à venir :

- Ace Combat (Assault Horizon)
- Dark Souls : Prepare to die Edition
- Might & Magic : Heroes VI 
- Dirt 3
- Mark of the Ninja
- Mirror's Edge
- Postal 3
- Saints Row IV
- Sanctum 2
- Splinter Cell : Blacklist
- Torchlight 2
- The Bureau : XCom Declassified

Merci à vous et j'espère vous revoir bientôt.

René "Nexorak"

24 juillet 2013

Bande annonce : Batman Arkham Origins - Nouveau personnage Copperhead

Voici un court aperçu d'un super-vilain qui fera partie du prochain jeu de Batman...

Bande annonce : Strider

Un nouveau jeu de combats (avec vue sur le coté) de la part de CAPCOM...

Bande annonce : Outlast

Voici le premier jeu de la compagnie de "Red Barrels", qui a été créée l'an passé par les vétérans de l'industrie qui ont travaillé sur des franchises comme "Army of Two", "Assassin's Creed", et "Uncharted", et j'ai nommé : "Outlast". Disponible sur Steam dès le 4 septembre au coût de 20$ USD. Un jeu de survie d'horreur...

20 juillet 2013

BATMAN DLC - HARLEY QUINN'S REVENGE

Catégories jeu : Action, Battez-les tous!, Monde Ouvert, Puzzle, TP



Alors, tant qu'à parler de Batman ces derniers temps, pourquoi ne pas prendre un petit cinq minutes pour vous faire la critique du DLC "Harley Quinn's revenge". Hé oui, c'est le retour de ma blondinette, pas très futée, et psychopathe favorite. Avec son tout nouveau look, depuis Arkham Asylum mais, entre vous et moi, je préférais mieux sa jolie tenue d'infirmière. De plus, elle n'est pu blonde. Euh, peut-être que les farces (jokes) sur les blondes ont trop affectées son moral ? Qui sait ?

Néanmoins, c'est avec un certain plaisir que j'ai acheté ce contenu additionnel pour le jeu de Batman Arkham City. Toutefois, j'ai désenchanté assez rapidement car en fait, cela n'ajoute rien au jeu de base. Si ce n'est qu'une très courte histoire (2 heures environ), à moins de prendre bien son temps. Et aussi, on a la possibilité de jouer Robin dans la plupart des secteurs de la grande ville. Ce qui est divertissant en soi.

Malheureusement, j'aimerais vous en dire plus mais si vous avez lu mes critiques au sujet de Batman, vous savez déjà que le jeu en soi est de très bonne qualité. Les graphiques et aussi le gameplay n'ont pas changé du tout dans ce volet. Donc, moral de l'histoire : c'est un petit surplus pour pouvoir taper sur des méchants et avoir la chance de jouer Robin, mais c'est tout. Cela ne vaut vraiment pas le prix annoncé. Ce n'est pas un essentiel, désolé. 

Gr : 5Gm : 4In : 2 // Dv : 1 (2 heures) , Prix : 14,99$ (Steam)

Note : 11/15


Bande annonce :

19 juillet 2013

BATMAN ARKHAM CITY

Catégories jeu : Action, Battez-les tous!, Monde Ouvert, TP
Ok! À quoi peut-on s'attendre de plus de la part de la suite d'un jeu (i.e Batman Arkham Asylum) qui a été tout simplement époustouflant ? Rien de mieux que de la qualité encore une fois. Afin de ne pas me répéter inutilement en vous citant les mêmes points qui ont fait le succès du premier jeu de la série (voir critique), je vais vous parler un peu de l'histoire de celui-ci.

Un an s'est écoulé depuis les événements survenus à Arkham Asylum, les quartiers pauvres de Gotham ont été achetés et recyclés en une énorme prison à aire ouverte. Pour s'occuper de cet endroit plutôt malfamé, le maire et l'ex-directeur engage une milice privée, la TYGER, et un psychiatre denommé : Hugo Strange. Mais voilà, les choses tournent mal. La milice prend le contrôle de Gotham avec, à leur tête, M. Strange. Le docteur réussit à amener nul autre que Bruce Wayne en territoire hostile après que celui-ci se soit opposé au projet de la prison à aire ouverte. Le docteur lui confie aussi qu'il connaît la vérité sur sa double identité, mais cela n'empêchera pas le justicier masqué de prendre la situation en main, et de ramener l'ordre dans la ville.

Dans ce second volet de la série Batman, les concepteurs ont améliorés le système de combat "Freeflow" avec des attaques sur deux cibles simultanées, des attaques successives de coups, et même attraper des projectiles en plein vol. On y retrouve aussi quelques gadgets que l'on avait utiliser dans le premier jeu, plus des nouveaux. Certains ennemis ont des points stratégiques à atteindre pour les mettre hors d'état de nuire définitivement, comme les porteurs de lances électriques, les hommes aux boucliers, etc. Dans ce jeu, il est possible de jouer la femme-chat et aussi Robin pour la durée de quelques missions. Toutefois, selon moi, la plus grosse amélioration de ce jeu est que ce soit une carte à géographie ouverte. Un peu comme les jeux d'exploration comme Skyrim ou GTA.

Malgré tout cela, et c'est mon opinion très personnelle, j'ai préféré l'histoire du premier jeu à celui-ci. Peut-être parce que j'ai trouvé les super-vilains plus intéressants dans Arkham Asylum, ou le fait qu'il y avait un volet d'enquête et de mystère plus développé que celui-ci. Je ne sais le dire avec exactitude... Hors de tout doute, Batman Arkham City est plus orienté sur le combat contre les méchants.

En terminant, je recommande ce jeu facilement à tous les fans du personnage, aux fans du premier jeu de la série, vous ne serez pas déçus. C'est encore un jeu qui est très réussi de par sa grande qualité et réalisation. Il nous en faut plus des jeux comme cela. :) 
  
Gr : 5Gm : 5In : 4 // Dv : 5 (40 heures et +) , Prix : 19,99$ (Steam) - rabais

Note : 14/15


Site officiel : http://www.arkham-city.fr/

Bande annonce :

16 juillet 2013

BULLETSTORM

Catégories jeu : Action, FPS, Humour, Sci-fi


Ok. Si je dois vous résumer ce jeu, c'est serait : PIF! PAF! BANG! CRAC! KABOUM! et des jurons #$%?&* et encore des !)%?&!!. Hahaha! C'est par un coup de tête que j'ai acheté ce jeu que je ne connaissais pas. Et j'ai adoré! C'est le genre de jeu où l'on met son cerveau à "Off" et que l'on détruit tout ce qui bouge! Et non seulement, on détruit tout ce qui bouge à l'écran, y compris les éléments statiques du décor, mais en plus on vous récompensera avec davantage de points pour améliorer votre personnage. Donc, plus vous trouverez des façons originales (et horribles) de tuer vos ennemis et plus, on vous félicite. N'est-ce pas génial ? On m'a même donné un bonus pour avoir tirer un ennemi dans les valseuses. Vous voyez le genre ? :)

Comme vous vous en doutez, ce jeu est un FPS dont le personnage fait penser étrangement à "Wolverine", caractère inclus, et avec la voix très charismatique (en anglais) de Steven Blum (Spike Spielgel, Cowboy Bebop). Il y a aussi celle de Jennifer Hale qui incarne Thrishka, une militaire pas très commode que l'on retrouve dans ce jeu. Coté histoire : c'est celle de Grayson Hunt, (vous), un ancien commando de l'armée qui a finit par découvrir que son commandant, le général Sarranol'a envoyé plusieurs fois en missions et elles se sont révélées être des attentats sur des personnes civiles innocentes pouvant mettre en péril la carrière du général. Non content de la supercherie, Grayson décide de quitter l'armée avec une poignée d'hommes fidèles à sa cause, tandis que Sarrano, frustré de la tournure des événements, met sa tête à prix comme déserteur, lui et son équipe.

Recyclés en pirates de l'espace, Grayson et sa bande, finissent par tomber sur le vaisseau du général. Un combat s'ensuit et se termine avec l'écrasement des deux véhicules de l'espace sur une planète habité par des sanguinaires et autres créatures. Même si Grayson a perdu la moitié de son équipe, il est déterminé à retrouver le général Sarrano qui s'est échoué quelque part sur la planète. Et c'est là que la fête commence pour le joueur car, pour se rendre au général, le personnage devra affronter des obstacles de toutes sortes.

Fait avec le moteur 3D de Unreal 3.5, le jeu possède de très beaux graphiques aux couleurs attrayantes, et il est très fluide. Le gameplay est simple puisque l'on peut jouer avec la manette XBox360 pour PC. Une fois que vous aurez compris la configuration et ses possibilités, votre carnage pourra enfin commencer. Bien sûr, ai-je besoin de vous rappeler que ce jeu s'adresse aux joueurs adultes, non seulement à cause de la violence mais aussi du langage vulgaire ? Et à ce sujet, petite anecdote : Aux Etats-Unis, le jeu a littéralement fait une controverse à sa sortie. Tout cela à cause de son contenu qui encourage à la violence par un système de récompense, le détail des ennemis qui explosent en morceaux de viandes saignants (gore), et aussi par ses dialogues qui utilisent les mots qui commencent par "F.." en anglais, un peu trop souvent. En résumé, cela a fait couler beaucoup d'encre.

En terminant, même si c'est un jeu de tirs pour lobotomisés, l'histoire n'est pas si mal que ça et m'a fait rire par endroits. Sincèrement, un peu de défoulement une fois de temps à autre, cela fait du bien. Tant que les joueurs ne prennent pas leurs rêves pour des réalités, ça va. Donc, je recommande ce jeu uniquement si vous aimez le genre (vous êtes prévenus). Et que si vous jouez à ce jeu, faite-le en adultes, et évitez que vos enfants tournent autour (si vous en avez). À part cela, amusez-vous!

PS: On avait annoncé une suite à ce jeu mais elle a été annulée.

Gr : 5Gm : 4In : 4 // Dv : 3 (20 heures) , Prix : 9,99$ (Steam) - rabais

Note : 13/15


Site officiel : http://www.ea.com/ca-fr/bulletstorm

Bande annonce :

ORCS MUST DIE! 2

Catégories jeu : Fantasy, Stratégie, Tower Defense


C'est avec une certaine anticipation que j'attendais la suite de ce jeu et franchement, je n'ai pas été déçu. Le premier volet de la série m'avait complètement accroché. Je m'explique... Comme bien des personnes quand Orcs must die 1 est sorti, je n'avais aucune idée de ce que c'était. Toutefois, les graphiques très 'cartoonesque' (comiques) avec leurs couleurs attrayantes avaient attiré mon attention. Et c'est comme cela que j'ai été introduit au genre de jeux que l'on nomme les "Defense Tower". Les "Defense Tower" sont des jeux qui ont pour mission de défendre une position contre les ennemis pendant une période de temps. Et ce, avec divers fonctionnalités.

Dans Orcs must die, le but est d'empêcher les Orcs d'entrer dans un portillon magique, que le joueur doit défendre au prix de sa vie, et ce, afin qu'ils n'aillent pas attaquer les habitants du royaume. Ici, on ne parle pas de périodes de temps pour réussir mais de vagues d'orcs que l'on doit décimer jusqu'au dernier. Mais voilà, pour accomplir la tâche, le joueur possède une série de pièges, plus hilarants les uns que les autres, et qu'il doit installer tout le long du parcours qu'emprunteront les orcs pour se rendre jusqu'à leur objectif. Dans ce jeu, le joueur est représenté par un jeune apprenti magicien qui me fait vraiment pensé à Bruce Campbell par ses commentaires pas mal idiots et drôles, et qui les lancent de temps à autres. Le genre d'abruti en herbes, vous voyez ? Hum!

Évidemment, vous aurez compris que la difficulté du jeu ne se limite pas juste à cela, puisque de nouveaux monstres apparaissent de tableau en tableau que vous réussissez à protéger. De plus, pour pimenter le tout, vous pouvez avoir jusqu'à 2 portails à protéger en même temps. Ce qui vous oblige à courir allègrement parmi les ennemis à la peau verte pour vous rendre d'un point à un autre. Et là, heureusement, vous aussi, avec de l'expérience que vous gagnez sous forme de crânes (échangeables à la boutique du coin), vous pouvez ainsi améliorer vos pièges, en acheter de nouveaux, acheter de nouvelles armes pour votre personnage, etc. Au début, les tableaux peuvent vous sembler faciles à protéger mais croyez-moi, vers la fin, vous allez devoir penser à de meilleurs stratégies pour contrer l'envahisseur.

Les nouveautés dans "Orcs must die 2", c'est que l'on peut jouer en coopérative avec un autre joueur (qui est représenté par une magicienne). Les commentaires entre les deux sbires sont assez amusants. Il y a de nouveaux monstres, de nouveaux pièges, de nouvelles armes et aussi de nouveaux sorts. Enfin, il y a de quoi vous équipez très solidement contre toutes les éventualités... ou presque. 

Le jeu est facile d'utilisation en soi, y a des modes difficultés de "Apprenti" à "Vétéran" pour ceux et celles qui commencent. Les graphiques sont très beaux, la musique entraînante, les commentaires tordants, bref, c'est une belle réussite car je n'ai pas vu de points faibles à ce jeu. Si ce n'est que l'on me dise que les jeux de "Defense tower" ne vous intéresse pas. En terminant, je recommande ce jeu à tous les joueurs qui aiment la stratégie et aussi rire un peu en même temps.

Gr : 5Gm : 4In : 5 // Dv : 5 (20 heures et +) , Prix : 3,74$ (Steam) - rabais

Note : 14/15


Site officiel : http://www.robotentertainment.com/games/omd2

Bande annonce :

Nouvelles : Autres soldes d'été sur Steam


Encore des soldes d'été sur SteamSselon moi, les rabais qui en vaut la peine en ce moment. (Liens cliquables vous amènent sur la critique lorsque disponible...)

Orcs Must Die 2  (-75%)  3,74$ USD

Sleeping Dogs (-75%)  6,24$ USD  - un must pour les amateurs du genre GTA!

Alan Wake (-90%)  2,99$ USD

- Crysis 2 Maximum Edition (-70%)  8,99$ USD 


René "Nexorak"

14 juillet 2013

L.A. NOIRE

Catégories jeu : Monde Ouvert, Puzzle, Thriller, TP



Il y a des ces jeux qui marquent la collectivité par leur originalité, et celui-là en est un. Aucun doute là-dessus. L.A. Noire nous est offert par la compagnie Rockstar, celle-là même qui nous a offert la série des GTA (Grand Theft Auto). Toutefois, il ne s'adresse pas à tous les types de joueurs. C'est un jeu d'enquêtes policières. Ce n'est pas un "shooter". C'est un jeu où il faut de la patience, ramasser des indices, faire des interrogatoires et tirer des conclusions pour faire condamner ou libérer des suspects accusés de meurtres. Je le dis en tout simplicité : c'est un jeu sérieux pour adultes. Voilà!

L'histoire, on incarne un policier Cole Phelps, un ancien combattant rescapé de la Seconde Guerre Mondiale, et qui oeuvre maintenant dans les forces de l'ordre en 1947. Il sera appelé à faire plusieurs missions qui lui vaudra d'être promu détective mais, gagner des échelons veut dire aussi prêt aussi à se salir les mains dans un Los Angeles très corrompu. Phelps aura de cruels choix à faire : doit-il fermer les yeux ou se mettre des alliés à dos ? Je ne vous en dit pas plus sur l'histoire. Je vous invite à le découvrir...

Il y a plusieurs facteurs qui contribuent à la réussite de ce titre incroyable. Premièrement, parce que l'histoire très bien ficelée est comme une longue cinématique de qualité dont vous êtes le héros. Deuxièmement, parce que l'on y retrouve aussi ce qui avait fait le succès des GTA, c'est à dire un environnement ouvert. Le joueur peut se promener à peu près n'importe où dans un Los Angeles d'antan représenté partiellement, à une échelle proche de la réalité. Ce jeu comporte plusieurs missions secondaires en plus de la trame principale.

L'innovation du jeu est sans aucun doute l'utilisation des motions captures pour représenter les moindres sourcillements dans les visages des personnages lors des interrogatoires. D'ailleurs, on reconnaît quelques acteurs réels que l'on retrouve dans le jeu tels que Aaron Staton, Greg Grunberg, Brian Krause, Keith Szarabajka, Iyari Limon et John Noble. On retrouve également le célèbre gangster Mickey Cohen

Les graphiques sont d'une excellente qualité et l'immersion si parfaite que l'on croit réellement être dans le vieux Los Angeles des années 50. Le gameplay simple et trouver des indices sur une scène de crime est un jeu d'enfant car si vous jouer avec une manette, celle-ci se met à vibrer lorsque vous en êtes proche. Le gros point négatif, est que le jeu vient uniquement avec une trame audio anglophone. Donc, pour tous les joueurs qui parlent une autre langue, cela peut s'avérer difficile de toujours regarder les sous-titres, voire lassant. Et dans le cas des interrogatoires où il faut regarder les sous-titres et surveiller à la fois les moindres expressions du suspect (à savoir s'il ment ou non) est très ardu. Là-dessus, Rockstar a peut-être commis une erreur. Il faut dire que l'utilisation des capteurs est une arme à double tranchant car, il est évident qu'avec une traduction sonore, les mots originaux prononcés par l'acteur ne suivraient pas du tout le dialogue traduit. Choix difficile...

En terminant, ce jeu est pour ma part un petit chef d'oeuvre de la part de Rockstar et j'espère que la compagnie renouvellera l'expérience un jour. Quant au point négatif de la traduction, je n'ai aucune idée comment il pourrait régler cela, si ce n'est que de laisser tomber les motions captures ou de faire affaire avec des boîtes de traductions audio professionnelles comme les films mais cela risque d'être hors de prix...   

Gr : 5Gm : 4In : 5 // Dv : 5 (43 heures) , Prix : 9,99$ (Steam) - rabais

Note : 14/15


Site officiel : http://www.rockstargames.com/lanoire/

Bande annonce :

PORTAL 2

Catégories jeu : Coop, FPS, Humour, Puzzle, Sci-fi


Il y a un bout de temps que je voulais vous parler de ce jeu particulier crée par la compagnie Valve, celle-là même qui possède la compagnie Steam (vente de jeux en ligne). Valve a fait sa réputation avec la série de jeux FPS Half-Life vers la fin des années 90 et début 2000. Mais voilà qu'un beau jour, les concepteurs inventent un petit jeu de puzzles qu'il distribue avec le projet Orange Box et ce fut un succès inattendu. Il a été acclamé comme le jeu le plus original en 2007

Dans le premier volet, Portal 1, le joueur incarnait Chell, une jeune femme qui à l'aide d'un fusil futuriste pouvait créer une porte dimensionnelle sur n'importe quelle surface de l'environnement où elle se trouvait. Puis, elle en créait une seconde à un autre endroit dans la pièce et cela formait un portail pour se déplacer d'une place à une autre rapidement. Il n'y a pas d'autres fonctionnalités dans le jeu. Simple ? Pas tout à fait! Car, il s'agit d'un jeu de devinettes où le joueur doit se rendre du point A au point B mais, il y a toutes sortes d'obstacles à franchir. Et plus, on avance dans le jeu et plus cela devient complexe. Tout au long de votre réussite pour les tests, l'ordinateur central vous fait la promesse de vous offrir un magnifique gâteau à la fin de votre périple. Oui, car vous l'aurez deviné, votre personnage est un sujet d'expérience pour la compagnie Aperture Industries. Vous êtes confiné à vous promener d'une pièce à une autre et ce, afin de trouver la sortie qui vous amènera en dehors de la superficie des tests. Bref, à l'extérieur de cet énorme bâtiment emmuré.

Dans ce deuxième volet, vous incarnez un autre sujet de tests pour la compagnie Aperture, et comme votre prédécesseur a détruit l'ordinateur central lors de son passage avant vous, vous êtes maintenant au prise avec un environnement en décrépitude d'où vous devez vous enfuir. Heureusement, un rescapé d'Intelligence Artificiel (I.A.) tente de vous aider dans votre mission, et ce, avec un peu de maladresse et d'humour. Oui, ce jeu est similaire au premier, car vous devez encore fois utiliser le fusil futuriste pour créer des portails afin de quitter les lieux. Toutefois, on y a ajouté de nouveaux obstacles et de nouvelles façons d'utiliser les décors avec un espèce de peinture aux propriétés spécifiques. Vous verrez...

Pour apprécier ce jeu, il faut aimer les jeux de puzzles. On est loin des jeux d'action comme les FPS ou même ceux de stratégie comme StarCraft 2 par exemple. Toutefois, son originalité m'a permis de bien m'amuser. Ce n'est pas un jeu difficile en soi, environ 8 heures pour le mode solo, et le reste en mode coop. Je tiens à dire que pour jouer au mode coop, vous devez être 2. Moi, cela m'a pris plusieurs mois avant de trouver quelqu'un qui avait le jeu et qu'on puisse le faire ensemble. :P En mode coop, on incarne des robots dont l'ordinateur central se prend un malin plaisir à les voir s'autodétruire.

Sans dire que ce jeu s'adresse à tous, il est agréable, d'une fois de temps à autre, de jouer à des jeux qui sortent de l'ordinaire. En plus, Valve a fournit un utilitaire qui permet aux joueurs de créer leurs propres tableaux et de les distribuer aux autres joueurs de Portal. Selon moi, c'est un bon petit jeu mais cela dépend de votre intérêt. 

Gr : 4 Gm : 5In : 4 // Dv : 5 (35 heures (Solo et Coop inclus)) , Prix : 9,99$ (Steam) - rabais

Note : 13/15


Site officiel : http://www.thinkwithportals.com/

Bande annonce :

BATMAN ARKHAM ASYLUM

Catégories jeu : Action, Battez-les tous!, Monde Ouvert, Puzzle, TP



Oui, je sais. Il y a déjà longtemps que ce jeu est sorti (3 ans) mais je tenais tout de même à en faire la critique. Surtout, avec tous les rabais qui courent ces temps-ci sur le jeu et sa version GOTY. (sur Steam). Je dois vous avouer que dès les toutes premières minutes du jeu, j'étais accroché. Il faut dire que le Joker y était aussi pour quelque chose là-dedans. :) Bref, oui, on avait déjà vu un bon nombre de jeux de super-héros par le passé mais pas aussi bien réalisé que celui-ci. Tout y est parfait : Excellent graphiques, gameplay facile, musique accrochante et ambiance réussie. On y retrouve aussi des nouveautés (lors des combats à mains nues) que l'on avait pas vu ailleurs dans les autres jeux et ce, jusqu'à sa sortie en 2009. Ce jeu est tout simplement un chef-d'oeuvre par sa très grande qualité mais aussi son histoire intéressante. Encore aujourd'hui, il est dans mon top 10 des meilleurs jeux PC

Il mélange habilement l'univers connu de la bande dessinée de DC Comics et celui des films réalisés par Christopher Nolan. Un excellent équilibre entre les deux réalités. Et c'est la même chose pour l'intrigue du jeu : la balance est parfaite entre l'histoire versus les combats. Même les missions secondaires sont intéressantes afin d'en apprendre un peu plus sur le monde de Gotham et ses environs. Ici, quand je vous parle d'incarner le justicier masqué, croyez-moi, vous n'aurez aucune difficulté à dire que vous l'êtes, tellement l'immersion est réussie. Et parlant de ce point, je tiens à préciser que j'ai joué au jeu en Français puisque disponible, et à ma grande surprise, la compagnie Eidos a eu l'amabilité d'utiliser les mêmes voix que la série télévisée animée qui était diffusée il y a quelques temps. Ça, c'est un choix judicieux! J'adore la voix de Batman et celui du Joker. On se sent vraiment en terrain familier.

Passons à l'histoire : Cela commence alors que Batman doit escorter le Joker à l'intérieur des murs de l'asile psychiatrique d'Arkham situé sur une île. Un endroit réputé pour la détention des criminels dangereux en tout genre. Mais voilà, notre héros masqué se doute de quelque chose puisque la capture de son ennemi lui a semblé trop facile. Il n'en fallait pas plus pour que la situation tourne au vinaigre. Le Joker s'évade, et on apprend qu'il avait, en fait, orchestré un plan diabolique pour s'emparer de l'asile avec ses sbires. Ce sera une fête en l'honneur de son Batou préféré comme il le nomme si bien. Toutefois, le Joker n'est pas le seul à vouloir faire la fête avec Batman. Un bon nombre de super-vilains détenus sur l'île, eux aussi, veulent participer...

Nouveautés du jeu : Les concepteurs du jeu ont imaginé de nouvelles chorégraphies de combats qui permet au joueur de battre plus d'un adversaire à la fois. Il s'agit de synchroniser le passage d'un adversaire à un autre automatiquement. (i.e auto-ciblage) Et ce, afin de voir Batman se faufiler, bloquer et contre-attaquer les coups de multiples attaquants. En combat, le joueur ne peut pas décider s'il donnera un coup de pied ou un coup de poing, car c'est plutôt aléatoire mais le résultat est le même : un coup, c'est un coup! Donc, parmi la foule de méchants, il est admirable de voir le justicier masqué flanquer une dérouillée à tous ses adversaires. De plus, il peut planer sur de courtes durées et même assommer des personnes inattentives en vol. Jackie Chan n'aurait pas fait mieux. :)

Les gadgets, notre héros en possède une panoplie qui l'aideront tout au long de ses missions pour reprendre le contrôle de l'île et de son asile. Ces gadgets seront débloqués à mesure que le personnage évoluera dan le jeu car, celui-ci acquiert de l'expérience qui l'aide à s'améliorer sous formes de combos de combats ou objets à utiliser. Ces objets l'aideront à découvrir des indices et découvrir la vérité qui se cache derrière le complot du Joker. Dans ce jeu, Batman peut utiliser aussi différents type de visions : normal, rayon-x, etc. C'est peut-être là que réside la seule faiblesse du jeu car le mode rayon-x permet de voir les ennemis à travers les murs et c'est très pratique pour poser des pièges ou les prendre par surprise. En fait, c'est tellement efficace que j'ai passé presque la totalité du jeu avec ce mode de vision, ce qui ne m'a pas permis d’apprécier les décors à leur juste valeur.

En terminant, je dois dire que ce jeu s'adresse facilement à tout types de joueurs car je suis persuadé que nous pouvons tous y trouver notre compte. Même s'il s'agit de super-héros, ce n'est pas un jeu enfantin. Il s'adresse aux ados, jeunes adultes et adultes par les sujets qui y sont abordés. Ce jeu est une obligation dans la bibliothèque de jeux PC de tout joueur qui se respecte. C'est mon opinion. Voilà!

Gr : 5Gm : 5In : 5 // Dv : 5 (40 heures et +) , Prix : 9,99$ (Steam) - rabais

Note : 15/15


Bande annonce :

13 juillet 2013

Nouvelles : Soldes d'été sur Steam (suite)


Une autre journée des soldes d'été sur SteamVoici, selon moi, les rabais qui en vaut la peine en ce moment. (Liens cliquables vous amènent sur la critique lorsque disponible...)

Tomb Raider (2013)  (-75%)  12,49$ USD - un must!

                 Meilleur jeu catégorie FPS 2012  (-66%)  10,19$ USD 

- Heroes VI  : Might & Magic (stratégie) (-66%)  10,19$ USD

Nazi Zombi Army (-66%) 5,09$ USD

- The Witcher 2 : Assassins of Kings (RPG) (-75%) 4,99$ USD

- L.A. Noire (Policier) (-75%)  9,99$ USD

- Hitman : Absolution (-75%)  6,24$ USD

René "Nexorak"