19 avril 2019

DEAD RISING 4

Catégories jeu : Action, Monde Ouvert, TPS, Zombies


Ce jeu aurait amplement mérité une note parfaite de ma part si cela n’avait pas été de quelques bogues que j’ai rencontrées dans le déroulement du jeu à certains endroits. Lorsque DeadRising 4 est sorti plus tôt sur le marché (en 2016), celui-ci avait été si mal jugé par les critiques sur le NET (à cette époque) que j’avais décidé de le laisser de côté. :( Aujourd’hui en 2019, après y avoir joué et l’avoir dévoré, je ne comprends toujours pas ce que les gens lui reprochaient ??? Je me suis marré comme un petit fou! :) Il est vraiment amusant ce jeu...

L’histoire de DeadRising 4 se déroule près de 16 ans plus tard, après les événements de la première infestation de zombies au super centre commercial de Willamette. Et encore une fois, le célèbre centre semble pris au dépourvu par une nouvelle crise de morts-vivants. Qui appelons-nous pour éclaircir les mystères autour de ce nouvel événement ? Nul autre que Frank West, celui-là même qui était présent seize ans auparavant pour couvrir la tragédie de WillametteAccompagné d’une jeune journaliste Vick qui tente de suivre ses pas, Frank se lance dans le tas à la recherche du scoop qui le sortira de sa retraite. Mais voilà, notre ami n’est pas la personne la plus sage qui existe et cela le mène rapidement dans des situations qui peuvent lui coûter facilement la vie ou celle des autres...

Tout comme son prédécesseur Dead Rising 3, ce jeu-ci n’a pas de notion de temps, ce qui est une bonne chose en soi pour les joueurs qui aiment explorer un monde ouvert et perdre leur temps à essayer tous les trucs qui leur tombent sous la main. :) Personnellement, je trouve que la confection d’armes a été simplifiée ici. Lorsque vous avez en main des composantes et que vous en trouvez d’autres sur votre chemin (sur le sol), on vous offre de les combiner rapidement ensemble afin d’obtenir une nouvelle arme. Vous n’avez plus besoin d’établi pour faire cela. Et les composantes qui apparaissent en bleu permettent d’être identifiées comme celles pouvant se combiner immédiatement avec votre inventaire sur votre personnage.

Les graphiques sont beaux, le monde à géographie ouverte est intéressant à explorer. Et même si le jeu débute au centre commercial, vous n’êtes pas confiné à cet endroit. Il y a une ville à explorer aux alentours. Il y a  de nouveaux types de zombies à affronter, des gens de l'armée et une poignée d'hommes fous, hahaha!

Du côté gameplay, j’y ai joué avec une manette pour PC. J’ai même aimé la configuration de la croix pour sélectionner rapidement, soit une arme de jet, soit de corps-à-corps ou pour le lancer. Pour la trame sonore, j’y ai joué en Français, car l’acteur (je ne connais pas son nom) qui double la voix de Frank West est tellement drôle et charismatique, on ne peut s’empêcher de l’entendre déconner. :)) J’ai adoré l’histoire dans son ensemble. Hormis, les bogues que j’ai eu (ex : rester coller dans un cadre de porte), le jeu s’est agréablement bien déroulé. 

En terminant, je recommande ce jeu sans hésitation à tous les fans de jeux à géographie ouverte, et qui aiment tuer des zombies. Des heures de plaisir assuré! 

Gr : 5Gm : 4In : 5 // Dv : 3 (25 heures), Prix : 39,99$ (Steam)  

Note : 14/15

Site officiel : https://deadrising.com/

Bande-annonce : 

17 avril 2019

Bande annonce : World War Z (The Game)

Basé sur le film, un jeu de coopération à 4 joueurs dans un monde post-apocalyptique de zombies...

15 avril 2019

FORGOTTON ANNE

Catégories jeu : Aventure, Puzzle, Scroller


Voici l’un de mes coups de cœur de jeux vidéos : Forgotton Anne. J’ai toujours aimé les histoires très originales avec des graphiques de dessins animés comme si on y était. Alors, je ne peux que souligner cet incroyable chef-d’œuvre. :) Hé oui! Pour toute la durée de ce jeu, je me croyais transporté réellement dans un univers que seuls les longs métrages du studio d’animations Ghibli (et distribués par Walt Disney en Amérique) semblaient en connaître la recette du succès. Selon moi, Forgotton Anne plaira à toute la famille.

L’histoire, c’est celle d’une jeune femme appelée Anne qui habite dans un monde parallèle où de simples objets de la vie quotidienne (chaussette, lampe, radio, etc.) reprennent vie et possèdent leurs propres personnalités. Et ce, après avoir été abandonnés au préalable par leurs propriétaires légitimes. Anne vît avec son père adoptif Bonku, le maître des lieux, depuis quelque temps déjà et celui-ci est entrain de réaliser un pont pour retourner dans le monde réel. Il invite même tous les objets qui le désirent à l’accompagner. Mais, à moins d’une semaine de la réalisation finale du projet, une faction d’objets rebelles décide de saboter le pont et empêcher Anne et Bonku de réaliser leur souhait. La jeune fille devra alors partir à la recherche des saboteurs afin de comprendre leurs raisons d’agir ainsi...

Armé d'un bracelet d’Anima (source d’énergie), le joueur qui incarne Anne devra découvrir la vérité. Il y a des puzzles à résoudre, des décisions à prendre quant aux destins des rebelles et quelques gadgets pour aider Anne dans sa mission. La qualité des graphiques est telle qu’un dessin animé et c’est assez surprenant de voir l’héroïne se mouvoir à l’écran. C’est étonnement bien réalisé! Le jeu se déroule en 2D et on se promène de gauche à droite, de haut en bas pour traverser les divers endroits et se rendre aux objectifs.

Le jeu en soi n’est pas difficile. J’y ai joué avec la manette pour PC, et c’est d’une simplicité plutôt déconcertante. Héhéhé! ;) N’importe quel type de joueurs peut y jouer sans difficulté. La musique est comme celle d’un film et appropriée pour l'ambiance. Le jeu nous est offert en langue originale anglaise. Par contre, il y a des sous-titres en français pour ceux et celles qui le désirent. Et c'est très bien traduit.

En terminant, pour sa réalisation graphique et technique, sa simplicité et son originalité, je recommande ce jeu aisément à tous. Ce fut un coup de cœur pour moi! 

Gr : 5Gm : 5In : 5 // Dv : 3 (8 heures), Prix : 22,99$ (Steam)  

Note : 15/15

Site officiel : https://www.throughlinegames.com/forgottonanne

Bande-annonce :

07 avril 2019

DARKSIDERS 3

Catégories jeu : Action, Aventure, Hack'n'Slash


Par le passé, j’ai été un grand fan de Darksiders 1 où le joueur incarnait un des 4 cavaliers de l’apocalypse (War) dans un monde où l’humanité est presque disparue. La suite (DK2) n’était pas mauvaise, mais sans grande nouveauté. :P Puis, la compagnie THQ a fermé ses portes. Donc, vous imaginez ma surprise lorsque j’ai appris qu’il y aurait un 3e volet à la série et lancé par la nouvelle compagnie THQ Nordic. Alors, je me suis donc jeté sur ce nouvel opus et je l’ai tout simplement adoré! :)

L’histoire fait véritablement suite aux deux premiers volets : le joueur incarne Fury, le 3e chevalier de l’Apocalypse. Son but est de détruire les Sept Péchés Capitaux (monstres) qui ont été libérés sur Terre. Une terre qui est dévastée et dont les humains sont devenus une rareté. Armée de son fouet et de nouvelles armes qu’elle acquerra tout au long de sa quête, elle se battra sans répit pour atteindre ses objectifs. Telle une guerrière sans émotion, elle découvrira peu à peu son humanité. Et aussi le plan secret que les Créateurs ont pour elle, et cela risque de mettre à dure épreuve sa loyauté.

Dans ce jeu-ci, le personnage possède plusieurs armes de combats, et ce, adaptées au type de combat que vous désirez vouloir mener. (Glace, Feu, Électricité, Énergie sombre). Chaque technique a ses avantages et désavantages, tout comme les armes de la guerrière. Le jeu est un monde ouvert qui nous permet de revenir sur nos pas, d’atteindre des endroits inaccessibles lorsque nous avons les pouvoirs appropriés. Le personnage évolue selon un système de point d’expérience. Toutefois, cela demeure très basique comme choix, et je crois que c’est une bonne idée dans ce type de jeu.

Darksiders 3 est un jeu de beat'em all (Battez-les tous!) dans le même genre que ses concurrents comme Devil May Cry par exemple. Voyez cela comme un bon jeu d’arcades, où l’on n’a pas trop à se casser la tête et que l’on tue tout ce qui bouge. Visuellement, le jeu reste dans le même design que ses prédécesseurs avec quelques améliorations. J’ai bien aimé la diversité des tableaux, mais le seul bémol est qu’il n’y a pas de carte à consulter. Alors, vous êtes mieux d’avoir le sens de l’orientation au naturel, car vous allez risquer de vous perdre. Pour ma part, cela a bien été. ;)

Les combats sont intéressants et assez équilibrés. (À part 1 ou 2 boss). Toutefois, il faut faire preuve de bon «timing» lorsque l’on bloque le coup des attaquants, sinon préparez-vous à recevoir toute une raclée. :P Je vous avoue que le seul endroit dans le jeu où j’ai vraiment émis quelques jurons ne fut pas lors de combats, mais plutôt lorsque l'on devait utiliser des  poteaux que l’on devait faire tourner et glacer à la fois, et ensuite sauter dessus. :( C’était tellement une question de bon timing, qu’après 20 essais de suite, j’ai failli tout abandonner du jeu...  Je ne vous cacherai pas que je suis allé voir sur le NET pour savoir comment les autres joueurs avaient réussi certains passages.

Pour le gameplay, j’y ai joué avec une manette pour PC. Je n’ai pas rencontré de difficulté particulière à ce sujet. Et en terminant ma critique : l’histoire ainsi que l’expérience de jeu m’a beaucoup plu. Oui, car, je l’ai presque réalisé d’un seul coup, sans arrêt! :) Donc, c’est un jeu que je recommande facilement aux joueurs friands de ce type de jeu. Cependant, attendez qu’il soit à rabais, car il est pas mal dispendieux versus sa durée de vie.

Gr : 4Gm : 4In : 5 // Dv : 1 (14 heures), Prix : 79,99$ (Steam)  

Note : 13/15

Site officiel : https://darksiders.com/ 

Bande-annonce :

06 avril 2019

THE TECHNOMANCER

Catégories jeu : Action, RPG, Sci-fi, TPS


Cette semaine, j’ai finalement terminé le jeu RPG de Technomancer signé Focus Home Interactive. Il faut dire que ce n’est pas la première fois que je joue à ce genre de jeux de cette compagnie. Par le passé, j’avais bien aimé la série des « Styx ». Ce jeu-ci m’a fait curieusement penser à Mars : War Logs comme ambiance. Toutefois, on aime ou on n’aime pas. :P La réalisation graphique est intéressante, mais pas grandiose. L’histoire prend un peu de temps avant de nous accrocher. En tous cas, ce fut le cas pour moi. Mais, je crois que ce sont les va-et-vient sans cesse à travers les mêmes tableaux qui finissent par rendre ce jeu sur le bord du gouffre de l’ennui.

L’histoire, c’est celle de Zachariah, un soldat aux pouvoirs électriques et qui fait partie d’une équipe d’élite appelée les Technomancer. Habitant sur la planète Mars, dans une grande ville futuriste (qui ressemble étrangement à un régime totalitaire), il lutte contre les rebelles et/ou les mutants qui cherchent à renverser le pouvoir en place. Mais voilà, notre héros finit par se rendre compte de la véritable réalité en dehors de l’enceinte de la ville d’Abundance et il remettra en question le pouvoir politique. Bientôt, il deviendra à son tour un fugitif, et il devra lutter pour sa survie et tout en étant à la recherche de sa raison d’être.

Technomancer contient plusieurs petites missions secondaires afin d’agrémenter l’histoire, mais je vous avouerai qu’avant notre personnage devienne un fugitif, j’ai failli abandonner le jeu. Je n’arrive pas à l’expliquer avec exactitude, mais il manque un petit quelque chose pour nous accrocher dès le départ. :( De plus, ce genre d’histoire est tellement cliché qu’il faut vraiment qu’un jeu se démarque des autres sur le marché par ses aspects techniques pour couvrir cette lacune. Or, Technomancer n’offre pas un gameplay (expérience de jeu) à tout casser. :(

En partant, un combattant qui peut se battre (en tout temps) entre 3 styles de combats à la fois, c’est inutile et cela complexifie le jeu pour rien. Les concepteurs auraient dû faire du style de combat une classe de personnage à la place. Car au début du jeu, moi-même, je ne savais pas dans quel style de combat j’aurais aimé investir mes points. Et probablement que les touches assignées sur la manette de jeu aux styles de combats que je n’utilise pas auraient pu servir à autre chose. :P Bref, j’ai fini par me limiter au combat à la lance et aux attaques électriques.

J’ai trouvé les menus plutôt laborieux à naviguer avec la manette. Justement parce qu’il y avait des sections que je n’utilisais pas (ex. : armes autres que la lance, etc.) De plus, était-il nécessaire de pouvoir équiper nos amis ? Je veux dire, n’aurait-il pas été plus simple que leurs équipements soient permanents et augmentent en même temps que leurs niveaux ? Un autre aspect du jeu qui encombre le joueur principal pour rien. Il y a aussi du "crafting" pour améliorer nos armes et équipements, mais rien pour nous épater. On dirait qu'il n'y a aucune incidence de leurs impacts dans le jeu. On nous offre ces options comme on aurait pu offrir un stand de "hot-dogs" pour nourrir le personnage à la place. :P

La mini-carte a été une source de frustration intarissable pendant toute la durée de ce jeu. Je ne sais pas combien de temps j'ai passé à arrêter le jeu pour consulter la grande carte dans les sous-menus. Sérieux, une carte translucide et superposée sur le fond du jeu comme tous les autres jeux RPG aurait été tellement plus simple! Et ce, sans compter que les points de repères disparaissaient une fois de temps en temps sur la carte. Bug ???   

Malgré que l’histoire est passable, l'aspect qui m’a fait le plus décrocher du jeu : c’est le retour sans cesse dans les mêmes tableaux pour accomplir des missions secondaires et les ennemis qui reviennent à la vie toujours aux mêmes endroits de la carte. :( Au point même de ne pas vouloir finir le jeu. Par exemple, il y a des gardes qui surveillent une porte, on les assomme, on entre et on sort de la pièce en 5 minutes, et paf! Ils sont tous de retour! C'était lassant. Le manque de diversité des lieux n'aide rien à son expérience de jeu.

En terminant, je qualifierai ce jeu de passable. Il y a de bonnes idées dans son contenu, mais je crois de la façon dont cela a été exploité, de son aspect répétitif et son gameplay plus ou moins pertinent par endroits (compétences, crafting, etc.) a alourdi le tout pour rendre ce jeu malheureusement inintéressant pour la plupart des joueurs. Moi, je l'ai terminé malgré tout, car je termine tout ce que j'entreprends ou presque... :P 


Gr : 4Gm : 4In : 3 // Dv : 3 (22 heures), Prix : 37,99$ (Steam)  

Note : 11/15

Site officiel : http://thetechnomancer-game.com/

Bande-annonce :