27 janvier 2020

SHADOWS : AWAKENING

Catégories jeu : Action, Fantasy, Hack'n'Slash, RPG


En temps normal, je ne suis pas le plus grand fervent de jeux de type Hack'n’Slash. Tout simplement parce qu’après avoir joué des heures et des heures incalculables à Diablo 2 (le jeu le plus populaire du genre en vue isométrique dans ma jeunesse), j’ai l’impression que j’ai tout vu (ou presque). :P Et que plusieurs compagnies ne font que copier une recette déjà existante, sans trop d’originalité. Oui, parfois, il y a quelques variations intéressantes que l’on peut remarquer; certains jeux ne se déroulent pas à la même époque comme la série des Van Helsing, Sacred 2 ou Grim Dawn. Mais rien à vous jeter par terre! Cependant, il m’arrive parfois, par nostalgie, de vouloir renouer avec le genre. Et c'est ce que j'ai fait avec Shadows : Awakening. Et je vous avoue que je l'ai presque joué sans arrêts.

L’histoire est en somme intéressante. Toutefois, c’est la façon d’y jouer qui m’a semblé très rafraîchissante, voir originale dans ce cas-ci. :) Commençons par le début, vous êtes un démon (appelé Le Dévoreur) qui a été conjuré dans le royaume pour venir en aide à un magicien ennemi. En effet, l’équilibre entre le monde des Ombres et celui du Royaume est menacé par une armée dirigée par la secte de Penta Nera qui a pour but d’éliminer toutes formes de religions opposées à la leur. Et en plus, celle-ci est à la recherche du secret de l’immortalité, même au prix de ravager toutes formes de vies sur leur passage. Toutefois, le Dévoreur, hormis sa force brute, possède le pouvoir de ramasser des âmes de combattants déchus pour pouvoir les utiliser en combat. Et c'est là, l'originalité du jeu.

Le démon vous permet de contrôler 4 personnes à la fois (incluant lui-même), mais pas tous en même temps. Donc, vous rencontrez des adversaires qui sont robustes, alors vous utilisez votre âme de guerrier. Vous rencontrez des ennemis magiques ? Vous utilisez l’âme de votre magicienne pour lancer de puissants sorts. Vous voulez attaquer à distance ? Utilisez l’âme d’un archer. Bref, selon la situation de votre combat, vous pouvez alterner entre vos 4 personnages en une seconde chaque. Vous pouvez rapidement changer la situation à votre avantage grâce à cela. Vous êtes magicienne, vous lancez un sort de feu. Et pouf, pendant que votre sort agit toujours, vous vous transformez en archer et tirez une salve de flèches. Il n’y a que la forme de démon qui peut vous sauver, parfois, de la mort certaine. Car, lorsque vous vous transformez en démon, vous basculez dans le monde des Ombres. Les monstres que vous affrontiez dans le royaume deviennent des ombres qui ne bougent plus et ne vous attaquent plus. Et nous ne pourrez pas les attaquer non plus. :P

Par contre, le monde des Ombres contient aussi son lot de monstres que vous ne pouvez affronter que dans cette réalité. Vous trouverez aussi des trésors cachés. Bref, il y a deux façons d’explorer les tableaux du monde, dans le monde terrestre ou celui des ombres. Tout comme bon RPG, il y a des armes et armures que vous trouverez tout au long de votre quête. Ceux-ci peuvent être améliorés en force et pouvoir grâce à de l’essence d’âmes. Vous pourrez aussi débloquer des compétences spéciales de vos combattants possédés. Gagnez en expérience et aussi en force au fil de vos combats. En tout, il y a pas loin de 16 personnages à débloquer. Pour ma part, j'ai presque toujours utilisé les mêmes. Il y a aussi quelques puzzles à résoudre, des missions secondaires à faire.

Les graphiques sont dans la norme de ce genre de jeux. La façon d’y jouer est plutôt simple et cela peut être utilisé conjointement avec une manette de jeu pour PC. C’est ce que j’ai fait! L’histoire est intéressante et la difficulté du jeu est plutôt facile. À mon avis, si vous faites toutes les missions secondaires au fur et à mesure qu’elles se présentent à vous, et que vous vous habituez à améliorer votre équipement constamment; alors vous allez passer au travers de ce jeu sans aucune difficulté. 

En terminant, je recommande aisément ce jeu à tous les amateurs de jeux Hack'n’Slash et de RPG. C'est un excellent divertissement.

Gr : 5Gm : 5In : 4 // Dv : 3 (31 heures), Prix : 45,49$ (Steam)  

Note : 14/15

Site officiel : https://www.kalypsomedia.com/us/shadows-awakening

Bande-annonce :

26 janvier 2020

TELLING LIES

Catégories jeu : FP, Thriller


J’ai toujours eu un faible pour les jeux vidéo qui inclut des acteurs (en chairs et en os) parce que l’immersion me semble toujours plus réelle. :) Ceci dit, malgré son originalité quant à la façon d’y jouer (gameplay), je ne crois pas que le jeu « Telling Lies » s’adresse à tous les types de joueurs. Même moi, je n’y ai pas joué en un seul coup; prenant des pauses de plusieurs jours entre. Et, il faut aussi que l’on soit dans le « mood » de vouloir se casser un peu la tête. :P Héhéhé! Car, après tout, c’est un jeu d’enquêtes où vous devez découvrir la vérité...

L’histoire, c’est celle de David, un gars qui nous semble tout ce qui a plus ordinaire. Et dont les événements de sa vie se retrouveront entremêles avec celles d’autres personnes. Ce sera à vous de reconstituer ce qui s’est réellement passé. Et quel est le point en commun qu’ont tous ces gens.

Je vous avouerai que lorsque j’ai commencé le jeu, j’étais un peu perdu sur la façon d’y jouer. :P On voit quelqu’un qui s’installe devant un portable, une simulation de bureau (comme si c'était vous qui était devant l'ordinateur), il y a un moteur de recherche et c’est tout! Il y a un premier mot-clé qui a été tapé à l'écran et 3 courts vidéos que vous pouvez visionner. En fait, on comprend rapidement que le moteur de recherche sert à rechercher des mots-clés, et si ses mots-clés se retrouvent dans une vidéo en particulier, celui-ci est débloqué. C'est ainsi que vous pouvez reconstituer le fil des événements.

À noter qu’il y a des vidéos qui vous seront utiles et d’autres pas. De plus, les vidéos sont des communications à sens unique entre 2 personnes. Par exemple, dans un vidéo, vous voyez toujours ce que l’interlocuteur dit à l’écran, mais pas son répondant. Pour cela, vous devez trouver le vidéo correspondant au répondant. C’est ainsi que les conversations retrouverons tous leurs sens. Toutefois, il y a des longueurs. Je m’explique. Il y a une vidéo qui dure presque 10 minutes et où l’on voit une petite fille qui attend patiemment, elle répond parfois à l'écran, mais la plupart du temps, elle écoute sans dire un mot. Cela peut sembler exaspérant à première écoute. Cependant, si vous trouvez la vidéo correspondante de la conversation, alors vous comprendrez que c’est le père qui raconte une histoire à sa petite fille, et ce, pendant presque 10 minutes. Ainsi, vous aurez compris la situation. 

Heureusement, les vidéos peuvent être accélérés (avant ou arrière). Un des points négatifs du jeu est que si vous découvrez un mot-clé à l’intérieur d’une vidéo, celle-ci démarre à l’endroit où il a été trouvé. Je suis d’accord avec cela. MAIS, il n’y a pas de fonction pour remettre la vidéo au début d’un seul coup. Il faut utiliser le « Rewind » du vidéo, et pour une vidéo de 10 minutes, c’est long. :( Les vidéos viennent avec des sous-titres, et lorsque vous mettez le jeu sur pause, en cliquant sur le mot d’un sous-titre, vous pouvez effectuer une recherche dessus. Ceci dit, pour ne pas perdre le fil de vos recherches, utilisez l’option des « bookmarks », et recherchez vos mots-clés après que la vidéo en cours soit terminée. Souvent, dans une conversation, il y a plus qu’un seul mot clé à rechercher...

J’ai joué au jeu avec le clavier et la souris, et je ne crois pas que le jeu soit très adapté pour jouer avec une manette. :P Au départ, j’ai essayé de jouer avec des sous-titres en français, mais dès le début du jeu, on n'a pas les mêmes vidéos résultantes qu’en jouant avec des sous-titres en anglais. (???) À mon avis, vous êtes mieux d’y jouer dans la langue originale anglaise. C'est ce que j'ai fait. De plus, en commençant l'écoute des premiers vidéos, je n’étais pas sûr du jeu des acteurs qui s’adressaient à l’écran, mais finalement, j’ai fini par apprécier. Ce ne doit pas être facile de jouer des sentiments lorsque l’on a pas vraiment d’interlocuteurs à l’écran. :)

Maintenant que j’ai terminé le jeu, tout le long que j’y ai joué, une question me trottait en tête. Quand est-ce que le jeu prend fin ? Quel est le déclencheur ? Et à mon avis, je me questionne encore sur ce point. Oui, je crois avoir découvert la vérité ultime parce que j’ai atteint la fin (point de non-retour), mais certains petits aspects de l'histoire sont restés sans réponse. Ou me semble décousu... Par exemple, les vidéos avec la « call-girl », je ne les ai pas vraiment visionnés (ou rechercher), car je savais que cela ne menait rien pour mon enquête principale. En fait, je me demande encore si ce n’était pas juste un élément de vente (marketing) pour la compagnie de jeu « Telling Lies ». ;) Bref, je ne le saurai probablement jamais... 

En terminant, pour son originalité, j’ai aimé ce jeu. Toutefois, je sais qu’il n’est pas fait pour tous les types de joueurs. Ce sont des heures d’écoute et un peu d’interaction (recherche) à faire avec le clavier et/ou la souris. À vous de voir!


Gr : 5Gm : 4In : 3 // Dv : 3 (7 heures), Prix : 22,79$ (Steam)  

Note : 12/15

Site officiel : http://www.tellingliesgame.com/

Bande-annonce : 

13 janvier 2020

Bande annonce : Senua's Saga Hellblade 2

Sans l'ombre d'un doute, un futur achat :) Le retour de Senua...

GEARS 5

Catégories jeu : Action, Coop, TPS



Lorsque j’ai appris que l’un des jeux de la populaire série Gears (of war) 5 allait enfin sortir sur PC, j’avais hâte. :) Il faut dire que j’ai joué aux jeux précédents chez l’un de mes amis, disponibles uniquement sur console. Et c’est probablement l’un des seuls jeux que j’accepte de jouer en coopération en mode split-screen (écran séparé en 2). C’est un jeu de tirs à la 3e personne (vue de dos) et ce n’est pas très compliqué : vous tirez sur tout ce qui bouge qui n’est pas vos compagnons (humains). ;) Si vous ne connaissez pas du tout cette série, alors je vous recommanderais d'essayer les jeux précédents avant celui-ci. Surtout, pour se prévaloir de l'histoire complète, car comme vous vous en doutez, ce jeu-ci est une suite.

Le jeu poursuit l’histoire des épisodes antérieurs où les habitants de la Terre se battent pour leur survie. Ils essaient de ramasser des nouvelles ressources sur d’autres planètes, dont un matériau rare : l’immulsion. Cependant, ils ne sont pas les seuls à le revendiquer, il y a les Locustes (xénormophes). Une guerre sans pitié s’entame entre ses deux puissances et se poursuit depuis plusieurs générations déjà sans que l’un arrive vraiment à exterminer l’autre. :P 

Toutefois, chez les humains, il y a dissension, car la guerre a amené son lot de dictature par les forces armées chez les peuples moins nantis. Dans ce jeu-ci, nous suivons l’histoire de Kait Diaz, une jeune femme rebelle qui a rejoint l’armée pour combattre les locustes qui massacrent son peuple. Elle a même perdu sa mère lors d’un combat, et dans ce nouveau volet, nous allons en apprendre davantage sur sa famille et l’origine des locustes. De plus, les joueurs auront l’occasion de renouer avec les personnages des jeux précédents tels que Marcus, etc. 

Pour ma part, même si j’ai bien aimé ce jeu-ci en général, j’ai davantage aimé les autres jeux à cause de leur histoire et des personnages comme Marcus et Beirg. ;) Peut-être est-ce aussi parce que la licence semble avoir épuisé son lot de nouvelles idées et que cela finit toujours par se ressembler ? Hum! Hormis le fait que j’aime bien tirer dans le tas : tuer des monstres, c’est amusant, mais je n’avais pas l’impression d’accomplir de nouveautés, et ce, tant au niveau de l’histoire que de l’équipement que l’on porte sur soi. Malheureusement, mon intérêt a rapidement chuté tout au long de ce jeu. Quelques passages intéressants, sans plus...

Côté graphique : il est beau. Dans les normes. Vous pouvez même y jouer sur PC avec des packs de textures Ultra-HD. Sur cet aspect, il faudra une puissante carte vidéo si vous voulez bénéficier adéquatement de cette option. Malgré tout, je n’ai pas senti que cela était si différent de l’expérience sur console. Côté gameplay, si vous avez déjà joué aux jeux de la série alors vous verrez que la configuration est similaire. Les boutons possèdent les mêmes fonctionnalités. En fait, ce jeu a été développé principalement pour être joué avec une manette de jeu. Et c’est ce que je vous recommande moi aussi.

Bref, le seul point négatif de ce jeu est le point d’arrivée à destination. Je m’explique. Lors d’une mission quelconque, il y a toujours à l’écran un point de destination. Là où vous devez vous rendre pour accomplir votre tâche. Vous pouvez le voir dans le haut de l’écran avec les points cardinaux, ou quand vous faites afficher la carte de la région (option menu) ou encore, avec une option qui vous permet d’observer les points d’intérêts de votre entourage immédiat. Cependant, souvent pendant toute la durée du jeu et à plusieurs reprises ce point disparaissait. (???) Plusieurs fois, moi et mon compatriote de jeu, on tournait en rond, car on ne savait plus où se rendent pour poursuivre notre chemin. Bizarre!

En terminant, malgré que je suis resté sur ma faim avec ce jeu-ci, c’est tout de même un bon jeu de tirs que je vous recommande. Si vous aimez ne pas trop vous casser la tête et tirer dans le tas, alors ce jeu est pour vous.

Gr : 5Gm : 4In : 3 // Dv : 5 (15 heures), Prix : 79,99$ (Steam)  

Note : 12/15

Site officiel : https://www.gears5.com/

Bande-annonce :