27 décembre 2013

Critique de jeu : HARD RESET

Tant qu'à être plongé dans le monde des FPS ces temps-ci, alors pourquoi ne pas essayer ce jeu fait par les créateurs de "Shadow Warrior (2013)". Hard Reset ressemble, au point de vue du design, un peu au film : "Blade Runner" et renferme de nombreux clichés contenus dans les histoires de science-fiction typiques. Les cinématiques sont présentées sous forme d'une bande dessinée, pas très bien réalisée par contre. Sur ce point, la compagnie Flying Wild Hog aurait pu se forcer un peu. :)

L'histoire : Dans le futur, l'humanité est sur le bord de l'extinction, et la dernière ville existante sur terre : Bezoar est constamment attaquée par des robots qui cherchent par tous les moyens d'entrer dans la ville fortifiée. Le Major Fletcher, soldat d'une unité spécialisée appelée CLN et œuvrant pour la sécurité de la ville, doit aller enquêter sur une brèche possible de l'une des barrières de protection. Ce qui s'avérait une simple inspection se transforme en une véritable guerre contre les envahisseurs robotisés.

Hard Reset est basé sur les jeux de tirs usuels comme Quake ou Unreal. On va direct au but et on tire sur tout ce qui bouge. Il y a plusieurs niveaux aux tableaux que l'on explore, des lieux secrets, etc. Il y a beaucoup d'éléments dans les décors que l'on peut faire exploser comme des barils d'essence, des générateurs électriques et autres. La grande différence avec les autres jeux de ce style, c'est qu'au lieu d'avoir plusieurs armes différentes, le joueur en a que 2 : Un fusil d'assaut et un fusil d'énergie. Cependant, grâce à des points que l'on accumule tout au long du jeu, on peut améliorer ces armes. On se retrouve avec des fonctionnalités comme le lance-roquettes ou lance-mines pour le fusil d'assaut et on a aussi la décharge EMP pour le fusil d'énergie, et plus encore.

Dans ce jeu, ce qui est agréable, c'est que des munitions il y en a presque toujours ainsi que des recharges pour sa santé. Toutefois, certains tableaux sont beaucoup plus difficiles que d'autres et même avec toute l'aide que l'on trouve, on s'en sort avec peine et misère. Il y a peut-être de légers débalancemens de la difficulté du jeu à certains endroits. J'avoue que moi-même, j'ai dû recommencer certaines sections plusieurs fois.

Coté graphiques, ils sont vraiment beaux et me rappellent un peu ceux de Dead Space avec ses palettes de couleurs. Ils sont assez diversifiés pour ne pas sembler répétitifs. Et du coté gameplay, on retrouve les touches du clavier et sa configuration typique comme tous les jeux de tirs du genre. En terminant, c'est un jeu bien réalisé mais très direct, donc, ce n'est pas vraiment l'histoire qui risque de vous couper le souffle. À un moment donné, le jeu se résume à entrer dans un endroit, attendre les hordes ennemis puis, à passer au prochain tableau. Pour le prix, c'est un bon divertissement malgré tout.

Gr : 4Gm : 4In : 3 // Dv : 5  (12 heures), Prix : 3,74$ (Steam)

Note : 11/15

Site officiel : http://hardresetgame.com/

Bande annonce :