11 avril 2013

Critique de jeu : BATTLEFIELD 3

Ben oui, il m’en a fallu du temps pour que j’achète ce jeu. J’ai attendu qu’il soit en rabais car, comme vous savez, les jeux multijoueurs ne m’intéressent pas. Toutefois, c’est par un concours de circonstances que j’avais acheté Battlefield 2 il y a quelques années déjà et je n’avais pas détesté du tout. Oui, il m’arrive de vouloir jouer à la guerre et tuer pleins de vilains comme tout le monde. Comme vous l’avez devinez, ce jeu est FPS (first person shooter) et cela se joue en équipe, équipe qui est déterminé au hasard.

Avec Battlefield 3, Electronics Arts a frappé fort, même si le jeu coté gameplay est similaire à son prédécesseur, la qualité graphique du jeu est à couper le souffle ainsi que l’ambiance. Car, à ma grande surprise, il y a une campagne solo dans ce jeu et c’est de cela que je vais vous parler dans ma critique. Ce qui faut savoir en premier lieu, c’est que l’aventure se déroule dans des paysages urbains, quelque part en Iran. Et que les lieux sont d’un tel réalisme que l’on se croirait sur place, bravo pour les performances du moteur 3D. Je crois que les modélisateurs du jeu ont fait un excellent travail sur ce point, je dirais même plus un travail de très haute qualité.

L’histoire, vous êtes un soldat qui est aux arrêts par les forces spéciales et vous devez raconter, une par une, les missions que vous avez accomplies. Mission que vous revivrez en temps réel et ce, accompagné par des collègues. Dès le début, lorsque vous débarquez de votre véhicule, et que vous entendez les coups de feu portés par le vent mais sans en connaître la provenance, c’est là que vous vous dites : « Mon dieu, que je n’aimerais pas être la place des militaires là-bas ». Contrairement à d’autres jeux du même genre, les ennemis sont plus difficiles à cerner dans les ruines des bâtiments. Et c’est ce qui fait la beauté de la chose, on a vraiment pas envie de se faire tirer dessus. Donc, les kamikazes (joueurs) qui se tirent dans le tas, oubliez cela.

Un autre point fort du jeu, c’est la diversité des missions. Car, malgré le fait que l’on est un soldat en mission, il y a des missions vraiment originales. Par exemple, il y a une mission que l’on passe à l’intérieur d’un cockpit d’un F-18. On est un copilote, le responsable des missiles et du tir à la mitraillette. On vît le décollage en temps réel, ainsi que les acrobaties de l’avion dans le ciel, ce qui est vraiment impressionnant. Et quand les avions ennemis arrivent, attention, ce n’est pas évident de planifier ses tirs de missiles ou de mitraillettes pour les abattre. Je vous le dit, on se croirait littéralement dans le film « Top Gun ». Cette mission-là m’a vraiment fait apprécier mon achat. J’en suis resté estomaqué.

Les missions qui suivent, tentent toujours de faire travailler un aspect de notre soldat que nous n’avons pas exploité dans la mission précédente, par exemple, le tir au mortier, descente en rappel le long des murs, etc. Avec un échantillonnage de sons très réalistes, on est plongé dans l’action. L’immersion est totale, on ressent le stress. Même pour un habitué de jeu de FPS comme moi, j’en arrache par endroits. Héhéhé !

En terminant, ce jeu est de grande qualité, il n’y aucun doute là-dessus. Mais, il s’agit de savoir si c’est le genre de jeu qui vous convient. Vous êtes fan de jeux de guerre et de FPS ? Alors, ce jeu est pour vous ! Toutefois, je n’ai pas encore estimé le temps pour compléter la campagne, est-ce que c’est long ou pas ? Je ne le sais pas encore. C’est pourquoi je recommande que vous l’achetiez à rabais. Pour ce qui est de la section « Multijoueurs » du jeu, je vous avoue que je ne l’ai pas essayé. Et normalement, ce jeu a été créé pour le mode multijoueurs. Donc, j’imagine que EA a mis le paquet de ce côté-là, ce sera à voir…

Gr : 5, Gm : 4, In : 4 // Dv : 1 (8 heures campagne solo), Prix : 54,99$ (Origins)

Note : 13/15

Bande annonce :