01 juillet 2017

Critique de jeu : TRANSISTOR


Ouch! Voici un jeu qui a été extrêmement bien reçu par la critique en général, mais... pas par moi! Désolé. :( Peut-être est-ce que je me suis rendu compte que ce genre de jeux n’est tout simplement pas fait pour moi. La dernière fois que j’ai joué à un jeu de cette compagnie « Supergiant games », c’était Bastion. Malheureusement, même ce jeu-là, je ne l’avais pas terminé à l’époque, et il est très rare que je ne termine pas mes jeux...

Ceci dit, le jeu Transistor commence rudement bien. Il a une histoire plutôt mystérieuse qui se déroule dans un monde futuriste, j’avoue que cela m’a accroché au début. Ensuite, les graphiques sont plutôt stylisés, ce qui donne une bonne ambiance dans l’ensemble et la musique est assez relaxante. Cependant, c’est sa répétition qui m’a ennuyé rapidement, et surtout, son gameplay. Qui selon moi est tout à fait horrible! 

Commençons par l’histoire : celle de Red, une célèbre chanteuse à la chevelure rouge qui vît dans la cité de Cloudbank. La grande ville a été attaquée par la Camerata, une espèce de groupe de bandits (mafia ?) qui essaie de transformer la cité en utopie. C’est assez nébuleux comme intrigue... Néanmoins Red, ayant perdu sa voix, s’empare d’une épée plongée dans le corps d’un inconnu qui paraît être très proche d’elle, et décide de se venger de la Camerata. Il s’avère que le Transistor (qui est l’épée) parle avec la voix du jeune homme tué. La lame va donc être le narrateur durant toute l’histoire. Le but de Red va être de découvrir le but de la Camerata et d’arrêter le Process, qui commence à détruire la ville et ses habitants.

Bon. Beaucoup de questions sans réponse me viennent à l’esprit concernant l’histoire de ce jeu, même après plusieurs heures, ma curiosité ne fut pas comblée. Le personnage de Red doit explorer la ville à la recherche des membres de la Camerata. Chaque fois qu’elle entre dans un secteur de la ville abandonnée, un combat se déclenche. Donc, on avance, on se bat, on avance et on se bat encore, etc., etc. Bref, c’est toujours le même principe. Pour la plupart du temps, les ennemis sont des robots. Au départ, on se bat toujours contre le même type de robots puis, plus on progresse dans le jeu, et plus il y a de nouveaux types d’ennemis. De ce côté-là, c’est rafraîchissant. La diversité fait toujours du bien.

Il y a un endroit secret que l’on peut découvrir à chaque étage où Red peut se reposer et/ou faire des challenges. En fait, la seule récompense obtenue après la réussite des challenges, c’est de débloquer de nouvelles pièces de musique à écouter durant le jeu. C’est assez décevant! Pourquoi n’y avoir pas mis de nouveaux pouvoirs ?

Parlant de pouvoirs (ou compétences), c’est probablement la section qui m’a mis le plus en rogne dans ce jeu et qui a, finalement, eu le dessus sur ma patience. Et c’est pour cela que j’ai arrêté d’y jouer. Durant le jeu, Red peut avoir plusieurs compétences, mais elle doit les acquérir un à un. Bon, ce principe me va jusqu'à présent. C’est tout ce qui a de plus normal. Cependant, elle ne peut pas tous les utiliser en même temps, car elle a un nombre limite sur son épée pour les installer. Cette limite peut s’agrandir au fur et à mesure du jeu. Les pouvoirs en tant que tels sont assez différents les uns des autres. Et même vous pouvez en combiner plusieurs ensemble quand c’est possible. Mais, soyez prévenus, les ennemis ne réagissent pas tous de la même façon à vos attaques. :P Certains sont plus résistants à tels ou tels types d’attaques... 

Déjà, dans ce concept de jeu, je trouve que le joueur est trop laissé à lui-même concernant la combinaison de ses pouvoirs. Qu’est-ce qui convient le mieux pour moi ? Lorsque j’ai des points pour améliorer mon épée, dois-je les investir dans les compétences secondaires ou principales ? Qu’est-ce que je dois débloquer en premier ? Est-ce que je serai pénalisé vers la fin du jeu si j’ai pris les mauvaises décisions ? Selon moi, ce volet manque d’explication. Par exemple, quels sont les ennemis qui réagissent, plus ou moins, bien à certains types d’attaques ? Oui, les combinaisons sont diversifiées et c’est justement cela qui peut faire perdre le fil du jeu au joueur. Je veux dire : Va-t-il falloir que je passe des heures à découvrir quelle est LA combinaison la plus efficace ? C’est un jeu de hack'n’slash ou pas ? Même Diablo est plus simple que cela. :(

Hum! Selon moi, le point le plus négatif du jeu se déroule lors du combat, je m’explique. On a 4 compétences principales et à chaque fois que notre barre de vie attend 0, on perd un pouvoir. Et lorsque l’on a perdu tous nos pouvoirs, alors on meurt! Cela me va très bien, je comprends. Cependant, ce qui ne va pas, c’est que lorsque l’on gagne nos combats, mais que nous avons perdu 1-2 pouvoirs : on ne peut pas les récupérer tout de suite

En fait, on doit attendre d’avoir atteint d’autres endroits, d’autres lieux avant de pouvoir les reprendre. Ce qui veut dire que j’ai déjà eu des combats où il ne me restait plus qu’un seul pouvoir à utiliser et me battre. :( J’aurais pu rester à jamais coincé au même endroit, et ce, à moins de recommencer le jeu à partir de zéro. :P Admettons que c’est assez déséquilibré, voire nul, comme gameplay. Ensuite, j’ai passé plus de temps à choisir, à nouveau, mes pouvoirs entre chaque combat, ou encore à resélectionner les mêmes combinaisons qu’à jouer au jeu en tant que tel. :P Ce principe a facilement coupé mon temps de jeu de moitié. Quand on y pense sérieusement : passer plus de la moitié de son temps à arranger son personnage plutôt qu'à jouer, il y a un problème. Pour ma part, cela est d’un ennui mortel assuré. Je ne me rappelle plus s'il y avait un niveau de difficulté pour le jeu. Peut-être ai-je fait le mauvais choix ?

En terminant, si vous êtes le même genre de joueurs que moi, je ne vous recommande pas ce jeu, et ce, même si l'aspect esthétique et musical est parfait. Cependant, il semble qu’une bonne partie de la communauté de gamers semble l’avoir apprécié, alors c’est peut-être moi qui n’y ai rien compris. Qui sait ? Ceci dit, essayez-le et vous verrez. De mon côté, je ne crois pas que ce genre de jeux soit dans mes cordes finalement... 

Gr : 4Gm : 3In : 3 // Dv : (7 h)  Prix : 21,99$ (Steam)

Note : 10/15


Site officiel : https://www.supergiantgames.com/games/transistor/

Bande-annonce :