08 janvier 2017

Critique de jeu : SHADOW WARRIOR 2


Hé voilà! C’est le retour de l’infâme guerrier/ninja/assassin Lo Wang (et de son arrogance) dans une histoire plutôt farfelue. Et où le sang, les tripes (viscères) et la couleur rouge sont à l’honneur. Si vous êtes amateur de FPS dont la discrétion N’EST PAS primordiale, ce jeu est pour vous! Avec Shadow Warrior 2, la vie n’est pas compliquée : on fonce dans le tas! :) Depuis la sortie du remake de Shadow Warrior en 2013, je vous avoue que j’avais hâte de voir celui-ci.

L’histoire : cinq ans après la défaite de son ancien patron, monstres et humains vivent dans le même monde. Lo Wang est devenu un mercenaire qui loue ses services au plus offrant. Mais voilà, notre antihéros au langage très coloré se retrouvera impliqué dans une guerre bien malgré lui. Pour sauver l’âme d’une jeune chercheuse qui a perdu son corps, il devra héberger son esprit dans sa tête. Ouf! Rien de mieux pour aider la personnalité disjonctée de notre guerrier/ninja/assassin. :P Sa mission est de retrouver le corps de la jeune femme au plus vite afin de se débarrasser de ce parasite auditif. Évidemment, rien ne l’empêche d’accomplir quelques missions secondaires pour se faire un peu d’argent de poche. Tant qu’à joindre l’utile à l’agréable...

Il ne va pas sans dire que Shadow Warrior 2 est vraiment une amélioration en tout point de son prédécesseur. Les graphiques sont très beaux, les tableaux à visiter sont vastes et ils ont plus qu'un point d'entrée. On a bonifié le saut pour atteindre des endroits secrets. Il y a beaucoup plus d'armes à obtenir, de compétences à améliorer, etc. Et avec des gemmes, nous pouvons améliorer davantage les statistiques des armes, armures et compétences du personnage principal. Il y a beaucoup d'options que l'on peut faire pour enrichir l'expérience du jeu. 

Cependant, il ne faut pas oublier quelque chose de très important : Shadow Warrior 2 est un FPS traditionnel. Alors, tout comme les vieux jeux de Doom, Wolfenstein, Quake dans les années '90, ce n’était pas l’histoire qui comptait, mais les combats en tant que tels. Et malheureusement, je crois que c’est une des grosses lacunes du jeu. On a misé beaucoup sur l’aspect des combats, mais pour le reste, cela reste grandement à désirer. L’histoire manque d’intérêt, les tableaux à visiter finissent par tous se ressembler, les répliques de notre personnage sont répétitives, son humour gras est drôle à l’occasion et on finit par s’essouffler.

Je vous avoue que j’y ai joué plus pour l’aspect «on se défoule» que par pur intérêt du jeu. Je n’ai pas profité de l’amélioration des armes ou des compétences à pleine capacité, car cela m’a semblé plus ou moins utile dans le jeu (???) Je n'ai jamais rien acheté dans les magasins que l'on retrouve à quelques endroits. J’ai obtenu un sabre «Nobitsura Ka-Ge» dès le début du jeu et j’ai terminé toutes les missions en utilisant seulement cette arme ou presque. Donc, la multitude d’armes possibles ainsi que de compétences à obtenir est-elle essentielle? Probablement que oui si on joue à un niveau très élevé du jeu, mais en mode normal, admettons que je n’ai pas eu tant de difficulté que ça. Il s’agit de bouger tout le temps (ne pas rester en place), tourner en rond autour de l’adversaire (vieux truc des FPS des années '90) et finalement, on passe à travers tout. : P

À un moment donné, il y a tellement de monstres autour de nous qui nous attaquent que l’on pourrait faire n’importe quoi (frapper à l’aveuglette) et on réussirait pareil à s’en sortir vivant. On a de la difficulté à voir les coups spectaculaires que l’on fait. Dommage. Et je crois que cet aspect est le point essentiel de la réussite d’un FPS ou pas : pourquoi est-ce qu’on y joue? Donc, les joueurs qui veulent uniquement tuer des ennemis sans se poser de questions, ce jeu est parfait. Pour les autres qui veulent combiner cela avec un peu plus de contenu, hmm, passez votre chemin. Ici, on a mis pleins d’options sur à quel point que vous voulez que votre combat soit sanglant, mais pas sur les raisons que vous vous battez. C’est à prendre ou à laisser.

Coté gameplay, normalement, je joue à ce genre de jeu avec un clavier et un souris pour la précision, mais comme je n’ai pas utilisé d’armes à feu souvent alors, la manette de jeu pour PC a été adéquate. La configuration est simple d’utilisation. La musique va bien avec ce genre de jeux.

En terminant, je savais que Shadow Warrior 2 était un jeu centré sur le combat plutôt que sur l’histoire et probablement c’est ce qui m’a permis de l’apprécier à sa juste valeur. Il fait partie de la longue tradition de jeux que l’on met son cerveau en arrêt et que l’on fonce dans le tas juste pour le plaisir de voir les ennemis se faire massacrer. C’est un jeu que je n’ai pas de problème à recommander à cause de sa bonne qualité graphique et aussi de son gameplay. Par contre, soyez sûr que c’est ce que vous recherchez...

Gr : 5Gm : 4In : // Dv : 1  (12 heures), Prix : 43,99$ (Steam)

Note : 13/15

Site officiel : http://shadowwarrior.com/

Bande-annonce :