25 février 2016

Critique de jeu : DRAGON'S DOGMA - DARK ARISEN


Dernièrement, j'ai reçu ce jeu en cadeau par l'un de mes amis "gamers", sachant que j'aime beaucoup les RPG du genre Skyrim, Dragon Age Inquisition, etc. Toutefois, ce jeu n'est pas un nouveauté puisqu'il a été développé par la compagnie CAPCOM et ce n'est que tout récemment qu'il est disponible sur PC. Dès le début du jeu, il y a eu beaucoup de choses qui ont attiré mon attention, notamment, les graphiques. Même si le jeu date de 2012, ils sont toujours beaux et impressionnants par endroits, tout spécialement les monstres.

En fait, pour tout vous dire, ce jeu avec ses monstres et ses donjons bien construits me font tout simplement penser à la première édition du jeu de table : "Donjons & Dragons". Cela ne m'en prenait pas plus pour m'accrocher littéralement, moi qui ait adoré ce type de jeux pendant plusieurs années. Pour les gens d'âge vénérable comme moi, héhéhé, et si vous avez joué au "D&D" de base, vous allez comprendre en jouant à ce jeu de quoi je parle. :) D'ailleurs, je ne sais pas si le titre "Dragon's Dogma" (D et D) n'est pas un clin d’œil à cela.

L'histoire débute dans un petit village de pêcheurs de Cassardis. Tout semble paisible pour votre héros lorsque, soudainement, un dragon surgit de nulle part et se met à tout saccager sur son passage. C'est la panique dans le village. Bientôt, votre héros se retrouvera nez-à-nez avec le monstre ailé. Reconnaissant l'Élu, le dragon vous dévore le cœur mais, par une force divine, vous survivez à votre mort et  vous devenez l'Insurgé : un combattant destiné à vaincre le dragon qui lui a dévoré le cœur. Le héros quitte alors le village pour se rendre dans la Capitale, où sa quête commence.

Évidemment, je ne vous le cacherai pas que le simple fait de combattre des Chimères, des Gobelins, des Harpies, des Trolls et même une Hydre (voir image plus bas) m'a rendu accroc à ce jeu. On est loin des monstres saugrenues de Final Fantasy XIII, comme de se battre contre des dés à vingt faces. :P C'est du sérieux, voilà! De plus, l'option de pouvoir s'accrocher et de grimper sur le dos de tout monstres de grande taille, je trouve cela génial!

Le jeu combine beaucoup d'aspects que l'on retrouve dans tous les jeux RPG, c'est-à-dire gagner de l'expérience pour monter de niveaux et acquérir de nouveaux pouvoirs, permettre d'améliorer ses armes et son équipement, et même la possibilité de jouer une multi-classe. (Classe combinée) Tout cela, j'ai adoré. Il y a aussi une possibilité d'avoir des frères d'armes avec vous que l'on appelle des "pions".   Ces personnages non-joueurs peuvent vous accompagner et vous aider dans vos quêtes. Vous avez un pion qui vous suit tout le temps, et que vous pouvez faire évoluer en terme de compétences, et 2 autres pions que vous pouvez changer à votre guise si le besoin s'en fait sentir. Cela va de pair avec la difficulté de vos quêtes. Attention, ne donnez pas d'objets à vos pions interchangeables car vous les perdrez.

Coté gameplay, le jeu peut se jouer avec la souris ou une manette pour PC. Dans les deux cas, je vous avouerai que je n'ai pas trouvé cela si simple d'utilisation. Notamment pour le fait de mettre le jeu sur pause pour aller chercher de l'équipement dans votre inventaire. Je ne comprends pas pourquoi les concepteurs du jeu n'ont pas créé un système de rosace de sélection comme le font la plupart des autres compagnies où le jeu requiert d'avoir un grand inventaire. Ce fut mon premier négatif. 

Deuxième point négatif : il n'y a pas assez de cristal pour se téléporter d'un endroit à un autre. Donc, je vous préviens vous aller parcourir le monde de long en large, souvent, très souvent. :P Tellement que cela devient lassant à la fin. Surtout que les ennemis que vous avez tués finissent par réapparaître après un certain laps de temps.

Dernier point négatif : je ne sais si c'est parce que je n'ai pas fait quelque chose dans le bon ordre. Mais dès l'entrée de jeu, je me suis mis à faire pleins de quêtes secondaires et non la principale. J'ai exploré plusieurs endroits et mon personnage a monté de niveaux au fil du temps et là, je me suis perdu. Je n'ai plus aucun idée quoi faire pour continuer le jeu. Je suis rendu au 45 niveau, j'ai tué des Chimères à profusion et autres monstres, rencontrer un Duc mais il me semble qu'il me manque un fil conducteur pour terminer l'histoire.

De plus, toutes les quêtes que je prends maintenant affichent toujours le même endroit sur la carte alors qu'il n'y a qu'un château en ruines (???). Au début, sur la carte, on pouvait voir l'endroit où il fallait se rendre pour entamer notre quête, mais là, cela indique toujours le même endroit. :P Et même l'histoire me semble confuse à ce niveau-ci... Est-ce que je dois continuer ou pas à faire des quêtes ici et là, pour mon bon plaisir et tout d'un coup, un jour, je vais rencontrer le méchant dragon ? Je ne sais pas. Tout ce que je peux vous dire, c'est qu'après 35 heures de jeu, je me suis lassé. Et pour tout vous dire, je n'ai pas envie de recommencer à savoir si j'ai pris un mauvais tournant dans le jeu ou pas. Est-ce un bug ? J'en sais rien. Je suis coincé...

Bref, ce qui avait commencé comme un jeu palpitant pour moi, s'est terminé dans sentiment plutôt morne. Dommage. Malgré tout, c'est une belle réalisation en soi. Toutefois, peut-être, allez-vous être plus chanceux que moi ? Qui sait ? 

Gr : 5Gm : 4In : 3 // Dv : 1  (5 heures), Prix : 39,99$ (Steam)

Note : 12/15

Site officiel : http://www.dragonsdogma.com/index.php

Bande-annonce :