06 août 2015

Critique de jeu : SACRED 2 GOLD



Hé oui, c'est les vacances d'été et j'ai pris une pause sur les critiques de jeux. En fait, il y a plusieurs changements dans ma vie personnelle, donc, j'ai aussi un peu moins de temps à consacrer pour la critique en général. Et ce qui tombe bien, car ces temps-ci, il n'y a pas vraiment de grands nouveautés sur le marché du jeu vidéo qui, selon moi, vaut la peine d'être joués. Apparemment, je ne suis pas le seul dans cette situation puisque même les "majors" de l'industrie semblent tranquilles sur ce point.  

Qu'à cela ne tienne, j'ai décidé de m'acheter un vieux jeu, un "hack'n'slash" pour être plus précis, intitulé : Sacred 2 Gold Edition. Même si on y retrouve tous les aspects d'un jeu à la Diablo 2, je me suis toujours demandé pourquoi on en avait pas entendu parler plus que cela en Amérique du Nord ? Question de marketing ? Peut-être... Même si le jeu ne prétend pas réinventé la roue du genre, il est tout de même intéressant. Bien sûr, si vous êtes un nostalgique du "hack'n'slash" ? Ou sinon, vous feriez mieux de passer votre tour. Pour ma part, je ne suis pas un amateur du genre mais une fois de temps en temps, j'aime bien faire ce type de jeu.

L'histoire : Le monde d'Ancaria est envahi par une mystérieuse source d'énergie qui semble se répandre à travers les régions et créer des mutations chez les créatures qui la côtoient. Cette énergie débalance les forces du Bien et du Mal qui s'affronteront pour le destin de la vie sur le monde.

Personnellement, ce que je trouve amusant des jeux "hack'n'slash", c'est que vous n'êtes pas obligé de suivre l'histoire. En fait, l'important c'est de ramasser les missions, d'aller au point A, puis au point B, etc. et de récolter de l'expérience une fois le combat terminé. Vous pouvez ne plus lire le but des missions et vous allez quand même vous amuser. Votre personnage gagnera en niveau et en force, vous pourrez améliorer des compétences, avoir de nouveaux pouvoirs, etc. Vous trouverez des armes de toutes sortes, etc. Bref, ce jeu est semblable à tous les autres jeux du même styles.

Toutefois, il y a des options supplémentaires, on peut se déplacer à cheval, on peut vendre son inventaire, et ce, même si on n'est pas à coté d'un vendeur, etc. En fait, il y a une panoplie de nouvelles compétences, et personnellement, je n'ai pas encore compris tout ce que mon personnage pouvait faire. C'est un de mes points négatifs du jeu : c'est que son interface n'est pas intuitif du tout. :P Comme tous les pouvoirs possibles à utiliser, et comment les placer dans l'interface est encore nébuleux. Mais, ce n'est pas grave car, ce jeu demeure simple. Je n'ai pas poussé plus loin ma curiosité, je me suis pris une Seraphim (guerrière), et je frappe tout ce qui bouge! Et étonnement, soit je suis chanceux avec les armes puissantes que j'ai trouvé par hasard sur mon chemin, soit j'ai la chance du débutant, mais ce jeu est facile. En fait, je ne suis pas mort une seule fois, tout au long du jeu... C'est relativement étrange, ou je suis incroyablement chanceux. Ou peut-être aurais-je dû augmenter la difficulté de normal à difficile ? Mais, je ne m'en plaint pas, je me suis bien amusé.

Autre point négatif, le jeu "crash" de temps à autre, surtout lors de téléportation consécutive, allez savoir pourquoi ? Coté graphique, c'est la norme pour les jeux de ce genre, rien de spectaculaire, un peu carré si on "zoom" sur les batailles. Coté gameplay, si vous savez vous servir d'une souris, il n'en faut pas plus. Je n'ai pas encore réussi à trouver la logique derrière les touches de raccourcis au clavier pour boire les bonnes potions, etc, mais encore une fois, ce n'est pas grave, cliquez sur l'icône approprié avec la souris, vous aurez le même résultat.

Un point qui m'a fait sourire, ce qu'il y a une mission mettant en vedette le groupe Power metal : Blind Guardian. Il s'agit de retrouver les instruments de musique des musiciens. Et ce, pour finalement faire déclencher une cinématique de la chanson "Sacred" (thème du jeu). Celle-ci figure sur l'album : At the Edge of Time qui est, selon moi, l'un de meilleurs albums du groupe.

En terminant, sans réinventer la roue, Sacred 2 Gold est divertissant, ni plus, ni moins. Il y a tellement de jeux similaires sur le marché qu'il m'est dur de recommander l'un plus qu'un autre. Toutefois, est-ce qu'il m'a fait passer des heures de plaisir ? À cela je répondrai : oui. Donc, si vous êtes un nostalgique des jeux "hack'n'slash", il vaut le détour.

Gr : 3Gm : 4In : // Dv : 5 (30 heures et +), Prix : 16,99$ (Steam

Note : 11/15

Site officiel : https://www.deepsilver.com/en/game-view/view/game/access16/sacred-2-gold-pc/

Bande-annonce :