15 juillet 2015

Critique de jeu : AKIBA'S TRIP - Undead & Undressed


Ces temps-ci, comme je ne savais plus trop à quoi jouer alors, je me suis retourné vers les productions de jeux indépendants. Et comme, j'en suis à réécouter quelques vieilles séries mangas à la télé dernièrement, je me suis dit : "Bah, pourquoi ne pas se procurer un jeu du même genre ?" Évidemment, avant de sauter au plafond de joie (ou d'horreur), même si ce jeu annonce de la nudité, calmez-vous, vous n'allez voir que des sous-vêtements ici. Rien d'autre! Donc, ce n'est pas explicite (18+) ou à la saveur "hentai" (Bande de petits pervers). Héhéhé! D'ailleurs, je me suis toujours demandé pourquoi nos amis, les asiatiques, aiment mixer des ados avec des histoires de petites culottes !? Une introduction à la sexualité ? Bref, je m'égare, ceci est un autre sujet. :P Un autre point que je tiens à vous avertir sur ce jeu, il y a des combats qui mettent en vedette des garçons contre des filles, et ils se tapent joyeusement sur la gueule, alors si cela vous offusque, tenez-vous loin de ce jeu...

Ceci dit, je me demandais bien à quoi rimait ce jeu ? En fait, l'histoire n'est pas aussi tordue qu'on le croit. On incarne un jeune garçon qui se prénomme Nanashi et qui, suite à une expérience génétique non voulue sur sa personne aux confins d'un laboratoire secret, est sauvé par une fille mystérieuse. Mais voilà, Shizuku n'est pas une fille comme les autres, c'est une vampire et elle mord Nanashi afin de lui céder ses pouvoirs. Bientôt, le nouveau jeune homme "transformé" découvrira, à son grand dam, que sa ville natale est aux prises avec des "Synthisters", i.e. une armée de vampires qui se cachent parmi la foule. Une guerre se déclenchera entre lui et ces vampires qu'il doit absolument démasquer. Une seule façon de s'en débarrasser : il faut leur enlever leurs vêtements afin que le soleil puisse les brûler vivement...

De plus, dans son combat, le jeune homme pourra obtenir l'aide de sa nouvelle amie et/ou celui d'un petit groupe d'amis, combattants pour la défense de la ville, l'équipe des "Akiba Freedom Fighters". Grâce à eux, Nanashi tentera de sauver la ville de ce nouveau fléau.

En premier lieu, ce qu'il faut savoir c'est que Akiba's Trip est un jeu de combats avant tout. Cela n'a rien à voir avec un jeu de combats comme "Street Fighters" ou autre, car les combats se déroulent dans un véritable décor 3D. Et aussi, les possibilités d'attaques sont relativement faciles à exécuter. Il n'y a pas dix millions de combos à faire. Personnellement, j'y ai joué avec une manette de jeu pour PC. Et je dois dire que cela s'est tout de même bien déroulé. Bien sûr, on peut faire des contre-attaques synchronisés contre l'ennemi alors qu'il vous attaque en même temps, ce qui déclenche des coups spéciaux, mais même si vous n'êtes pas un pro des combos (comme moi), les combats restent réalisables et vous pouvez finir le jeu sans être un grand maître de la manipulation de la manette. Héhéhé!

Je crois que la force de ce jeu, ce qui fait que notre attention est captivée par celui-ci, sont les graphiques et l'univers manga en 3D. Même s'ils ne sont pas parfaits (il y a de la place à amélioration selon moi), c'est tout de même amusant de se retrouver à l'intérieur de ce jeu aux couleurs vives. On se croirait être dans un dessin animé. Bien sûr, il y a quelques endroits à visiter et ils sont limités (on fait vite le tour de la carte de la ville), mais pour le style de jeu axé sur les combats, c'est amplement satisfaisant. Lors des combats, Nanashi peut se choisir un partenaire pour l'accompagner. Donc, c'est à vous de voir avec qui vous voulez faire équipe. Vous allez même pouvoir déclencher des attaques en équipe, avec une courte cinématique pour agrémenter le tout. C'est à voir!

Ce jeu comporte aussi une partie "RPG", où vous verrez une série de dialogues à lire, et à répondre aux questions de vos amis. Mais, cela ne semble pas y avoir trop d'impacts dans le jeu. L'important, c'est de changer régulièrement d'armes et de vêtements si vous voulez être mieux protégé et/ou frapper plus fort, causer plus de dommages. Pour ma part, c'est vers la fin que j'ai remarqué que l'on pouvait fusionner des armes avec notre arme principale pour augmenter ses caractéristiques. Donc, c'est pour vous dire à quel point que la faisabilité du jeu est relativement simple. Il y a des magasins pour acheter des armes, des potions qui "boost" votre force, santé, etc. Et même des livres qui vous donnent de l'expérience afin de retirer les vêtements de vos ennemis plus rapidement. :) 

En terminant, je ne crois pas que ce jeu plaise à tout le monde. Pour ma part, c'est mon coté "Manga" qui l'a sûrement emporté, car, j'y ai joué presque sans arrêt ces derniers temps. J'aimais frapper dans le tas! Et il est tout de même bien réalisé. J'ai eu quelques bugs de jeu (retour au bureau) mais rien d'alarmant. La mission principale ainsi que les missions secondaires sont intéressantes. C'était amusant. Et je crois que pour la durée, c'était correct, car son aspect répétitif aurait fini par prendre le dessus. Donc, c'est à vous de voir si ce genre de jeu vous convient.        


Gr : 3Gm : 4In : 3 // Dv : 1 (17 heures, 100% complété), Prix : 32,99$ (Steam

Note : 10/15

Site officiel : http://akibastrip.com/

Bande-annonce :