23 avril 2015

Critique de jeu : RESIDENT EVIL HD REMASTERED


Vous savez, j'ai connu la série des "Resident Evil" grâce à sa grande popularité chez les joueurs de console en premier lieu. Mais, c'est seulement après la sortie du premier film au cinéma (avec Milla Jovovich) que j'ai finalement joué à l'un d'eux (en version PC) et qui était "Resident Evil 4". J'avais vraiment adoré ce jeu à l'époque, et ce, sans oublier tous les suppléments (bonus) que contenaient la version PC. Par la suite, j'ai joué à "Resident Evil 5", "Resident Evil 6", "Resident Evil: Operation Raccoon City" et finalement "Resident Evil: Revelations". Toutefois, je n'avais jamais encore joué à l'original, celui qui avait crée la vague d'engouement de cette série. Donc, lorsque j'ai appris que les concepteurs avaient refait une version "remasterisée" à prix abordable sur PC, je me suis lancé.

Évidemment, mes attentes étaient grandes. Je voulais savoir ce qui avait bien pu fasciner tant les joueurs de ce jeu. Dans ce genre de situation, il faut faire attention car il ne faut pas oublier qu'un jeu peut être une révolution incroyable à l'année de sa sortie originale, mais, des années plus tard... cela n'a plus le même impact. Et je me suis fait un peu prendre au piège. Resident Evil est un jeu intéressant, certes. Toutefois, ce n'est pas un jeu de tirs comme ceux qui ont suivi. Il s'agit, en premier lieu, d'un jeu de puzzles dans un contexte de film d'horreurs avec des zombies. Admettons que même l'ambiance horreur, si vous avez joué à un jeu comme "Outlast", R.E n'est pas très épeurant ou encore terrifiant. Mais, je comprends qu'à l'année de sa sortie en 1998, cela devait être le summum. Alors, je tiens à avertir les joueurs qui n'y ont jamais joué de bien vérifier si c'est vraiment le type de jeu auquel ils veulent jouer.

Pour ma part, lorsque j'ai constaté que c'était un jeu d'énigmes, cela m'a un peu déçu. Sauf que, malgré tout, l'histoire était assez intrigante pour que je puisse vouloir continuer à y jouer. L'intrigue : c'est à la suite de meurtres aux apparences de cannibalisme, survenus dans les montagnes d'Arklay (près de Raccoon City), des agents de la police locale (S.T.A.R.S) vont aller enquêter sur la source de ces meurtres. Après qu'une première équipe d'agents soit portée disparue, une seconde équipe est dépêchée sur les lieux afin de les retrouver. Les agents découvriront un curieux manoir abandonné. Une fois à l'intérieur, ils verront que le mystère entourant les meurtres et les agents disparus semblent être reliés. Toutefois, le chemin menant à la vérité sera ardu, voire mortel.  

Au début du jeu, vous avez le choix de choisir l'agent Chris Redfield ou Jill Valentine, moi, j'ai incarné Chris. Malheureusement, je ne peux pas vous dire si le déroulement de l'histoire aurait été différente si j'avais choisi Jill. Par contre, je sais que certaines situations peuvent influencer les cinématiques du jeu selon le sauvetage de coéquipiers ou non, et aussi selon un certain laps de temps à accomplir certaines tâches. Apparemment, j'ai réussi à sauver tout le monde à la fin du jeu. Bref, cela nous indique une certaine rejouabilité.

Concernant les graphiques, sans être parfaits, ils sont corrects. Pour un jeu qui est sortie il y a longtemps, je m'attendais à ce qu'il soit plus laid, mais étonnement, il ne pique pas les yeux (pixels). Je ne sais pas encore quel procédé la compagnie de jeu a utilisé pour rendre les décors plus beaux, ils ont fait un bon travail. Ni plus, ni moins.

Pour le gameplay, j'y ai joué avec la manette pour PC. Je sais qu'à ce sujet, beaucoup de gens avaient trouvés la configuration à l'époque très dure à manier. Cependant, aujourd'hui, le jeu a été adapté pour que la configuration de la manette reflète celle qui est utilisée selon les normes des jeux courants sur le marché. Donc, je n'ai pas eu de grincement de dents de ce coté-là! Par contre, la seule chose qui m'a agacé un peu, c'est que le personnage ne peut pas transporter plus de 6 objets à la fois. Alors, préparez-vous à faire des aller-retour entre l'endroit où vous trouver des objets et votre coffre pour les entreposer. En plus, on ne peut pas jeter un objet à terre. Il faut absolument retourner à son coffre pour se débarrasser de l'objet. 

Un autre point négatif dans ce jeu : il y a une quantité industrielle de portes à ouvrir. Et chaque fois que vous ouvrez une porte, une animation de porte qui s'ouvre se déclenche. Au début du jeu, ça va, à la fin, j'étais tanné de voir des portes s'ouvrir. C'est une perte de temps inutile, vraiment trop long. C'est un jeu de puzzles ou un simulateur d'ouverture de portes ???

En résumé, je suis content d'avoir terminé ce jeu dont les énigmes ne sont pas toujours évidentes à résoudre. De plus, je ne crois pas qu'il peut plaire à tous les types de joueurs, car, comme je disais plus tôt, il est évident qu'il ne comblera pas les maniaques de FPS, ni de jeux d'horreurs. Même s'il est remasterisé, ce jeu ne rivalise plus avec ce qui se fait actuellement sur le marché. Je crois qu'il est plus dédié aux joueurs nostalgiques qui ont joué au jeu original, ou encore, les fans "hardcore" de la série. Ce n'est pas un essentiel selon moi...   

Gr : 4Gm : 4In : 3 // Dv : 3 (12 heures )*, Prix : 19,99$ (Steam)  

Note : 11/15

Site officiel : http://www.capcom.co.jp/biohd/fr/index.html

Bande-annonce :