06 décembre 2014

Critique de jeu : DRAGON AGE - INQUISITION


Oui, je sais le mois de Novembre a été plutôt tranquille sur mon blog puisque j'étais affairé à terminer le jeu Dragon Age Inquisition. C'était le jeu que j'attendais depuis un certain temps et, pour être honnête avec vous, j'avais une certaine crainte à son égard. Allait-il être à la hauteur de ses prédécesseurs ou une déception ? Hé bien, sans plus tarder, laissez-moi vous dire que c'est un pur chef-d'oeuvre! Voilà! Et malgré le fait que EA n'a pas bonne réputation envers ses jeux qui sont autres que ceux sportifs, Bioware est probablement la compagnie à remercier de cette incroyable réussite de qualité.

Pour ceux et celles qui avaient déjà eu l'occasion de jouer à Dragon Age 1 dans le passé, beaucoup de joueurs avaient reproché aux concepteurs d'avoir enlever l'option de pouvoir mettre le jeu sur pause dans Dragon Age 2 et d'attribuer des actions séparés pour chacun des joueurs de l'équipe que l'on possède. N'ayez crainte pour Dragon Age Inquisition, cette option est de retour. Toutefois, je vous avoue ne pas l'avoir trop utilisé car l'intelligence artificielle des personnages est tout de même bien adéquate. De plus, certains joueurs seront aussi heureux d'apprendre que les sorts à rayon d'effet ne blessent plus vos coéquipiers. À moins que vous désiriez qu'il en soit autrement, je crois qu'il y a une option à ce sujet dans le jeu. 

Maintenant, à savoir si cela vaut la peine d'avoir joué aux autres jeux de la série pour faire celui-ci, je vous dirais que non. Bien sûr, il y a des personnages que vous retrouvez dans les jeux précédents mais rien qui puissent vraiment influencer le jeu puisqu'ils y ont des petits rôles. Il y a un utilitaire "Dragon Keep" dans les options du jeu qui vous permet d'importer les décisions les plus importantes des sauvegardes des jeux précédents et ce, si vous les avez encore d'installés sur votre ordinateur. Sincèrement, cela n'en vaut vraiment pas la peine, car vous n'importez pas votre personnage dans le nouveau jeu, seulement des décisions. Donc, vous allez tout de même créer un nouveau personnage pour ce jeu.

Alors, pour les lecteurs et lectrices qui n'ont aucune idée de quoi il s'agit. Le jeu Dragon Age Inquisition est un RPG (role-playing game) qui mélange à la fois action et décisions qui sont cruciaux à la réalisations des objectifs du jeu. Rapidement, je pourrais vous faire une comparaison avec Skyrim pour son ambiance médiéval et ses décors vastes et aussi Mass Effect pour la richesse de ses dialogues et de son contenu. Car, du contenu, il y en a beaucoup. Cela m'a pris près de 93 heures pour terminer le jeu à 100%, les missions principales et secondaires. Inutile de vous dire que vous en avez pour votre argent avec ce jeu. Bien sûr, il est possible de le terminer dans délais plus courts si vous vous contentez de faire que les missions principales. Mon grand coté explorateur m'a permis de dévoiler les moindres recoins de tous les lieux à visiter de ce monde fantastique. Par exemple, quand j'ai décidé de faire la dernière mission, mon personnage et ses acolytes étaient rendus au 24e niveau d'expérience. Donc, si vous n'êtes pas pressé, vous ferez aussi de belles découvertes.

Dans cette histoire, vous incarnez un personnage de votre choix: mage, guerrier ou voleur, qui malheureusement s'est retrouvé prisonnier dans une autre dimension et qui se nomme "L'immatériel". Avec l'aide d'une entité magique, vous retrouvez la liberté mais votre retour sur la terre des hommes vous a laissé avec une amnésie. Vous avez une étrange marque dans votre main et vous n'avez pas la moindre idée de ce que c'est. Des portails magiques sont apparus un peu partout sur votre monde et des hordes de monstres en sortent pour faire une invasion massive. Certains personnes personne vous verront comme un héros tandis que les autres comme un hérétique. C'est à vous décider!

Ce qui est intéressant de cette nouvelle histoire de Dragon Age Inquisition, c'est qu'elle respecte les barèmes qui avaient été établis dans les histoires des jeux précédents, c'est-à-dire la guerre entre les templiers et les mages. La Chantrie, etc. Pour les nouveaux joueurs tout cela vous sera rapidement expliquer à travers les dialogues des personnages et des ouvrages de lectures que vous retrouverez de gauche à droite dans le jeu. Il y a assez de contenu pour écrire plusieurs histoires.

L'un des points forts de ce jeu est, non seulement, l'histoire riche mais aussi ses graphiques qui sont d'une qualité remarquable. Sérieusement, ils sont très beaux. Par contre, le jeu dont les tableaux sont très grands à explorer, (malgré qu'ils reflètent bien ceux qui sont à géographies ouvertes comme FarCry ou Skyrim), doivent se télécharger de temps à autres. Donc, pour passer d'une région à une autre, il faudra que le joueur patiente. Ceci dit, à mon avis, ce n'est qu'un petit inconvénient. En fait, le seul point négatif que j'ai à dire coté visuel fut dans les cinématiques. Curieusement, certaines d'entre elles semblaient ralentir sur mon ordinateur. Pas toutes, quelques-unes.

Coté gameplay, alors laissez-moi vous dire que normalement dans ce type de jeu où il y a beaucoup de commandes à faire, d'actions à poser, etc, on s'attend à devoir exécuter des prouesses avec une manette. Pour la première fois, dans ce type de jeu, l'attribution des commandes pour la manette est d'une simplicité incroyable. Félicitations pour les concepteurs qui ont pensé à ce genre de configuration intuitive et facile d'utilisation. Bref, on peut tout faire avec la manette, ce qui est un gros plus dans ce jeu.

Et comme dans tous les bons jeux de RPG, vous allez devoir gagner de l'expérience afin de développer de nouvelles compétences dans plusieurs domaines. N'ayez pas peur de vous trompez car il existe des médaillons à usage unique pour réinitialiser l'attribution vos points de compétences. De plus, un autre aspect essentiel du jeu, c'est la confection d'armes et d'armures. Si vous êtes du genre à ramasser des composantes et des recettes, vous allez être servis. Vous allez pouvoir confectionner des objets qui vous aideront rapidement dans vos quêtes et rendront vos personnages très forts. Prenez le temps de comprendre comment cela fonctionne, ce n'est pas très compliqué.

En plus de votre personnage principal, vous aurez la chance d'avoir des compagnons qui vous accompagneront dans votre périple. Ce sont des personnages non-joueurs que vous allez débloquer au fur et à mesure que vous avancez dans le jeu. Personnellement, il y en a certains personnages que j'ai refusé qu'ils se joignent à mon équipe comme Sera par exemple et pour tout vous dire, j'ai toujours utiliser les mêmes équipiers dans mes missions : Solas, Cole et Cassandra. De plus, si vous décidez de prendre un autre personnage dans votre équipe que ceux que vous utilisez habituellement, leurs niveaux d'expériences s'ajusteront en conséquences. Donc, il n'y aura personne qui restera en arrière parce qu'il ou elle est trop faible pour se battre.

En terminant, ce jeu est facilement l'un des meilleurs jeux sur le marché cette année et je n'ai aucun doute à savoir s'il ne sera pas le premier de la liste lors de la remise des prix d'excellence de plusieurs critiques de jeux en 2014. Je le recommande sans hésitation à tous les joueurs qui aiment ce genre de jeux. Une réussite totale!


Gr : 5Gm : 5In : 5 // Dv : 5  (93 heures - 100% complété), Prix : 59,99$ (Origins)

Note : 15/15


Site officiel : http://www.dragonage.com/#!/fr_FR/home

Bande annonce :