11 octobre 2014

Critique de jeu : ALIEN ISOLATION

C'est avec une certaine anticipation que j'attendais ce jeu mais, je dois vous avouer que j'avais un peu peur d'être déçu, car la plupart des jeux qui sont sortis sur le marché dans les années passées sous la licence des films "Aliens" n'ont pas toujours livrer la marchandise. J'avais tout de même aimé "Alien Colonial Marines" car je n'avais pas eu d'attentes envers ce jeu, tout comme je n'avais pas d'attente envers "Alien Isolation". Toutefois, je tiens à vous avertir dès maintenant, si vous croyez que ce jeu est un FPS, erreur! Ce n'est pas cela du tout! Je vous le répète : ce n'est pas un jeu de tir. Donc, si vous croyiez entrer dans ce jeu et tirer sur tout ce qui bouge comme un forcené, oubliez cela vous aller mourir comme un idiot. :P Si vous croyez trouver en A.I. un nouveau jeu de tir, ce jeu n'est pas pour vous.

En fait, c'est un jeu de survie et d'horreurs. Et si j'aurais une comparaison à faire avec un autre jeu du même style (horreur et survie) où il faut se cacher souvent pour rester en vie. Alors, je vous dirais que A.I. ressemble à Outlast. C'est un jeu où le but n'est pas de se battre, quoique vous pouvez le faire mais vos moyens sont limités, mais plutôt de passer inaperçu la plupart du temps. Les concepteurs de ce jeu ont misé beaucoup sur l'ambiance stressante et ont admirablement bien reproduit les émotions d'isolement et de peur qu'avait le premier film de la série "Aliens", c'est à dire "Alien le huitième passager".

L'histoire se déroule entre le film 1 et 2 de la série "Aliens". Le personnage principal est Amanda Ripley, la fille de l'officier Ellen Ripley (on en parle brièvement dans le film Aliens 2version étendue). Alors que la jeune femme recherche sa mère disparue depuis près de 20 ans, Amanda embarquera dans une mission pour escorter une représentante de la compagnie Weiland-Yutani à un vaisseau transporteur similaire au Nostromo (voir film Alien 1). La jeune femme espère y trouver là-bas des réponses au sujet de la disparition du grand vaisseau et de sa mère. Malheureusement, rendue sur place, le vaisseau-cité semble être la proie de difficultés vraiment sérieuses. À l'intérieur, la jeune femme découvrira un climat de panique parmi la populace du vaisseau, des androïdes aux comportements erratiques et un mystérieux tueur qui sévît sur les lieux. Prenant son courage à deux mains, Amanda fera la lumière sur les événements à bord de ce grand vaisseau qui ressemble de plus en plus à un tombeau flottant...

Il n'en fallait pas plus pour m'accrocher à ce jeu dès son entrée en matière. L'un de ses points forts est décidément les graphiques. Non seulement, ils sont vraiment beaux mais ils respectent l'architecture de l'environnement que nous avons connu dans le film Alien 1, c'est-à-dire un visuel futuriste des années '70, les ordinateurs monochromes, les lieux clos où l'on voit à la fois le sol et le plafond en même temps, ce qui nous donne l'impression d'être très à l'étroit. Il y a les écoutilles de service où l'on doit y ramper. Bref, on y a respecté tous les éléments qui ont fait le succès du premier film.

L'autre point fort du jeu est le son 5.1. C'est ce qui crée l'ambiance stressante. Enfin, un jeu qui respecte la répartition des sons selon leurs provenances, droite ou gauche, et même au sol avec le subwoofer de notre système de son. On entend des voix camouflées dans les pièces environnantes, des bruits d'explosions électriques de fils dénudés, des mouvements insolites dans les raccords de ventilation. De quoi vous faire tourner la tête dans tous les sens. Pour ma part, j'ai joué au jeu en fermant la lumière de ma salle d'ordi. et grimper le volume du jeu pour me mettre dans l'atmosphère. Et croyez-moi c'est très efficace.

Pour le gameplay, j'ai y joué avec la manette pour PC mais je dois vous avouer que je n'ai pas été entièrement satisfait de devoir utiliser la rosace des armes avec le bouton rouge "B". En fait, la rosace aurait dû être actionnée par un bouton "trigger" de la manette et non, un simple bouton sur le dessus. La plupart des jeux, cela est fait ainsi. Donc, il m'est arrivé très souvent dans une situation alarmante de ne pas appuyer sur le bon bouton, car certaines armes sont plus efficaces avec certains types d'ennemis et cela a résulté à ma mort. Très frustrant. De plus, même en sélectionnant la bonne arme, je me suis retrouvé avec la mauvaise. Je pensais avoir un fusil par exemple, et j'avais seulement un bâton! :P J'ai eu l'air un peu idiot contre un Alien...

Dans le jeu, il est aussi possible de construire des objets comme des medikits, des bombes, des buzzers, des bombes fumigènes, etc. Personnellement, j'ai trouvé cela ennuyant de devoir toujours construire des trucs. :P Surtout que la plupart du temps, je ne les ai pas du tout utilisé, à part le medikit. En effet, je n'ai jamais trouvé l'utilité du bâton assommant. Si ce n'est pour battre à mort un ennemi, héhéhé! J'ai utilisé à quelques reprises des bombes ici et là, mais pas souvent. J'ai bien aimé le principe de la torche à souder pour aller dans les lieux inaccessibles et aussi, le détecteur de mouvement qui est un essentiel à sa survie. Grâce à lui, vous pourrez éviter des combats inutiles.

Parlant de combats, vous pouvez avoir un revolver, un fusil de calibre .12, un lance-clou et finalement un lance-flammes. Je vous préviens vos munitions sont limitées et les coups à la tête, c'est ce qui a de plus important lorsque vous attaquez quelqu'un. Sans cela, les ennemis sont très durs à abattre et vous perdrez des munitions inutilement. Le lance-flammes est le plus efficace contre les Aliens que vous ne pouvez jamais tuer mais faire fuir à la place. Vous êtes prévenus! Heureusement, il y a quand même beaucoup de postes de sauvegardes dans le jeu. J'imagine qu'à un niveau de difficulté plus grand que "normal", ce jeu doit être quasiment impossible à terminer, héhéhé! 

La principale difficulté avec les ennemis, c'est que leurs mouvements sont aléatoires. Il n'y a rien de "scripté" à l'avance dans le jeu. Lorsque vous rejouer une sauvegarde, les ennemis ne sont plus nécessairement au même endroit. Alors, faîtes attention. D'où l'idée de vous déplacer calmement et furtivement. Si vous courez, vous aller attirer les ennemis à vous. C'est aussi l'une des raisons pour laquelle ce jeu est aussi long à terminer et c'est aussi sa plus grande lacune, car l'ambiance horreur qui fait tant grincer des dents au début de ce jeu deviendra lentement une habitude, et on perdra un peu de l'intérêt général. Vous aurez bientôt l'impression de jouer à un gros jeu du chat et de la souris, sans plus ni moins. Toutefois, les concepteurs ont tout de même bien diversifié les missions que Ripley doit accomplir. Par exemple, les missions à l'extérieur du vaisseau sont vraiment belles visuellement et on a toujours l'impression que l'on va se retrouvez nez-à-nez avec un ennemi.

En terminant, ce jeu est une belle réalisation, parmi les plus belles de 2014 jusqu'à présent. Cependant, certaines lacunes du gameplay, notamment au niveau de la manette, 3-4 bugs de retour au bureau de mon PC, des aliens qui ne vous lâchent pas d'une semelle et ce, même après les avoir brûlés, ont entraîné quelques frustrations de ma part. De plus, il y avait quelques longueurs dans les missions qui m'ont semblé répétitives par endroits. MAIS, malgré tout cela, je me suis bien amusé. Je réalise que ce n'est pas le genre de jeu qui risque de plaire à tous les types de joueurs. Il faut voir cela comme un immense jeu de cache-cache. :) Pour les fans du premier film, je crois que vous serez servi.
     
Gr : 5Gm : 4In : 4 // Dv : 2 (18 heures) Prix : 54,99$ (Steam)

Note : 13/15


Site officiel : http://alienisolation.com/

Bande annonce :