27 juin 2014

Critique de jeu : BETRAYER

Malgré certains commentaires négatifs que j'ai lu sur le net, j'ai décidé tout de même d'acheter "Betrayer" à rabais sur Steam dernièrement et ce, afin de m'en faire ma propre opinion. Ce jeu nous offert par la compagnie BlackPowder Games. Et pour une jeune compagnie de jeux indépendants, les créateurs ont eu une très bonne idée de base avec ce jeu (à mon avis), mais c'est l'exploitation de leur concept après quelques heures d'essai qui me semble manquer d'intérêt. Je m'explique...

Le jeu 'Betrayer" se déroule quelque part en Amérique dans les années 1700. Nous incarnons un personnage dont le bateau a fait naufrage et nous nous retrouvons sur le bord d'une plage où les débris jonchent le sol. Il n'y a rien autour de nous, excepté le silence, le bruit du vent par moments et un paysage forestier qui ne demande qu'à être découvert. Le tout, dans une ambiance en noir et blanc. Pour un départ, cela commence bien. Sommes-nous mort ou vivant ? Sommes-nous dans un entre-monde ? C'est intriguant.

Le personnage part à l'exploration, mais voilà, il rencontre des ennemis qui ne lui font pas de quartiers. En fait, c'est peut-être le manque d'un tutorial précis qui plonge le joueur dans une confusion en se demandant quel est le but réel de ce jeu. Oui, c'est un FPS à la vue subjective et rapidement, on se trouve des armes tels un fusil, un arc et des flèches, etc. On se rend compte rapidement aussi que nos ennemis, même à l'apparence humaine, sont en fait des monstres ou entités maléfiques habillés en soldat de l'époque. Jusque-là, même si on ne sait pas grand chose du jeu, cela lui ajoute un suspense et un stress pas trop désagréables.

Toutefois, après que vous avez terminé le premier tableau avec prudence, vous vous rendez compte que les autres tableaux se ressemblent en termes de missions principales ou secondaires. Grâce à une oreille magique qui nous sert de compas, on peut trouver des objets, des personnages insolites avec lesquels on peut discuter et ils vous demanderont même des services en retour. Peu à peu, vous allez découvrir la vérité des événements sur les lieux que vous explorer comme une enquête policière. C'est un aspect assez intéressant.

De plus, grâce à une grosse cloche, vous pouvez revisiter les mêmes lieux mais la nuit. Le jour et la nuit se permute au son de la cloche que vous accrochez à des endroits en particulier. Dans l'obscurité, il y aura d'autres objectifs à accomplir. Je ne vous raconterai pas tout ici, si jamais vous avez l'intention de jouer à ce jeu.

Je vous dirai qu'au départ, le jeu nous semble intriguant, voire même épeurant, mais à cause de sa grande répétition dans les objectifs d'un tableau à l'autre, on finit par s'habituer et même se lasser. À la fin, on peut mourir plusieurs fois et recommencer au début de chaque tableau et cela devient quasiment une routine. Autre point négatif : les armes comme les pistolets se rechargent très lentement alors que les monstres vous foncent dessus. Comme on peut en transporter 3 à la fois, plus des tomahawks et des grenades, alors dans les combats, on les utilise un-à-un sans les recharger car c'est trop long. Et souvent, on peut s'en sortir de cette façon. (ex: on fait un 1 tir de flèche, 1 tir au pistolet, 1 tir à la carabine, 1 tir de tomahawk et 1 tir de grenade et on change d'arme comme cela avec la roulette de la souris pour répéter toujours la même tactique ainsi de suite.) En effet, les monstres ne sont pas très durs à tuer.

Le gameplay n'est malheureusement pas très conviviale, même si on a le choix de configurer nos propres touches. Il y en a trop à appuyer en même temps lors d'un combat. Les graphiques sont corrects mais j'avoue que le noir et blanc finit par me lasser à la fin. Malheureusement, ce qui avait bien commencé pour ce jeu s'est rapidement transformé en répétition et on y perd tout suspense. De plus, il y a tellement de trucs à lire que j'avoue, très honnêtement, que je ne lisais plus rien vers la conclusion du jeu. J'avais seulement hâte de le terminer.

En conclusion, je recommande ce jeu seulement aux curieux mais achetez-le à bas prix! De plus, lorsque vous passerez la phase "stress" du jeu, vous verrez que c'est plutôt relax comme concept. Il y a certains tableaux à explorer qui n' a pas beaucoup d'ennemis à attaquer et vous aurez plutôt l'impression de faire une belle balade en forêt au son du vent... 

Gr : 4Gm : 3In : 3 // Dv : 3  (10 heures), Prix : 9,99$ (Steam - solde d'été)

Note : 10/15

Site officiel : http://www.blackpowdergames.com/about/

Bande annonce :