23 mai 2014

Critique de jeu : WOLFENSTEIN - THE NEW ORDER


On l'attendait depuis longtemps, et cela a amplement valu la peine. "Wolfenstein : The New Order" est un FPS de haute qualité. Avec le nouveau moteur 3D de Id Software, ce jeu n'a rien à envier de ce qui se fait sur le marché en ce moment. J'ai pu le faire fonctionner avec tous les détails graphiques en haute définition et résolution, et je n'ai pas eu un seul bug durant le jeu tellement c'était bien optimisé et fluide. Félicitations!

Pour ceux et celles qui ne connaissent pas l'historique des jeux "Wolfenstein", ces jeux ont été parmi les premiers à populariser ce que l'on appelle les "first person shooter" (fps) - jeux de tirs à la 1ère personne (vue subjective). À la sortie de Wolfenstein 3D en '90, beaucoup de critiques fusillèrent le jeu en raison de sa violence, et aussi du fait qu'à cause de la présence abondante de portraits d'Adolf Hilter, de symboles nazis tel que la croix gammée ou de fer, et même le thème musical du jeu, Wolfenstein 3D a été accusé de faire l'apologie du nazisme et a été banni en Allemagne. Le jeu a été même modifié et censuré dans certains pays. Ceci dit, il n'en fallait pas plus pour attirer l'attention de plusieurs "gamers" curieux, et qui désiraient jouer à ce jeu si dérangeant. L'histoire était de permettre au soldat "Blazkowicz" de quitter un château (prison) en vie, d'éliminer tous les nazis sur son chemin, et évidemment, tuer Hitler! Depuis, plusieurs jeux tirés de cette même licence sont sortis par la suite au fil des ans, avec toujours en trame de fond, le même personnage et ses déboires avec les nazis.

Wolfenstein : The New Order perpétue la même tradition que ces prédécesseurs. En fait, il en est tellement similaire au point de vue des contrôles du jeu (gameplay) qu'il est d'une facilité déconcertante à configurer, utiliser et jouer. Alors, pourquoi changer une recette qui fonctionne si bien ? Et, il est aussi possible d'y jouer avec une manette mais personnellement, un FPS sur PC, ça se joue au clavier-souris. :) Héhéhé! Coté histoire, j'ai bien aimé car elle est présentée comme un excellent film d'actions avec beaucoup de cinématiques (peut-être un peu trop...) On incarne, encore une fois, le capitaine "B.J. Blazkowicz" qui, avec une équipe de soldats, doit porter un assaut final contre le Boucher appelé "Deathshead". Le plus grand scientifique de la machine de guerre nazi et qui, grâce à ses inventions militaires plus avancées au point de vue technologique que les autres, est entrain de détruire les forces alliées. C'est l'année 1946.

L'opération de Blazkowicz malheureusement tourne au fiasco et il plongera dans un coma suite à un traumatisme crânien. Il se réveillera au bout de 16 ans dans un hôpital psychiatrique et il constatera avec amertume que les nazis ont gagné la guerre et ils règnent en maître sur le monde entier. Ne voulant accepter la défaite, le capitaine partira à la recherche de partisans à sa cause et à la destruction du régime nazi. Il est déterminé et prêt à tout, et ce, même s'il doit faire le travail tout seul...

Je dois souligner que l'ambiance générale du jeu est très réussie, ainsi que les graphiques en haute résolution très crédibles. Par contre, les tableaux à explorer ne sont pas très grands et ce, même s'ils comportent plusieurs points d'entrée. C'est un peu dommage. Donc, on fait un tableau, il y a une cinématique, un autre tableau, une autre cinématique et ainsi de suite, un peu comme les jeux de "Resident Evil". :P Et malheureusement, ces cinématiques ne sont pas toutes essentielles au jeu, même si l'histoire demeure intéressante.

Il y a une nouvelle arme dans le jeu (un espèce de mèche laser) qui vous permet de découper des caisses ou murs métalliques, du grillage ou même de tirer des ennemis en pleine figure. Les "coups à la tête" sont toujours plus dommageables que ceux portés aux corps, et certains ennemis réagissent plus aux dégâts de certaines armes en particulier. Alors, préparez-vous à changer d'arme souvent! Il aurait été agréable d'avoir un vrai lance-roquette dans le jeu, mais un lance-grenade fait aussi bien le travail.

En terminant, je recommande sans hésiter ce jeu aux amateurs de FPS, et aux autres joueurs qui veulent un peu de compétition. Toutefois, je dois préciser que la difficulté "Bring'em on" (normal) est beaucoup trop facile. Peut-être est-ce dû au clavier-souris qui répond plus rapidement qu'une manette de jeu, alors je vous suggère d'augmenter le niveau de difficulté si vous voulez un vrai challenge. D'ailleurs, je vais probablement recommencer le jeu à un niveau comme "Death Incarnate" ou "Uber". Un petit bémol, le jeu est dispendieux pour sa durée de vie. Mais vous savez, ce n'est que mon opinion là-dessus! Car, je dois avouer malgré tout qu'il est vraiment très beau. Alors, je vous souhaite une bonne guerre contre les forces ennemies. 

Gr : 5Gm : 5In : 5 // Dv : 1  (12 heures), Prix :59,99$ (Steam)

Note : 15/15

Site officiel : http://www.wolfenstein.com/

Bande annonce :