26 mai 2014

Critique de jeu : THE INCREDIBLE ADVENTURES OF VAN HELSING 2

Après avoir joué aux "Incroyables aventures de Van Helsing", je me suis dit : "pourquoi ne pas essayer la suite ?". Et c'est ce que j'ai fait cette semaine mais, ce jeu "Hack'n'Slash" apporte-t-il encore des nouveautés dans le genre ? Hmm, pas beaucoup! Hormis, le fait que l'histoire se déroule dans un décor anglais du début du siècle, à l'ère de l'industrialisation où les mythes de "Jack L'éventreur" côtoient les autres contes de ce genre afin de hanter l'imagination collective. En effet, il y a encore de nouvelles armes, de nouveaux monstres et de nouveaux pouvoirs magiques.

Il est très difficile pour moi de ne pas répéter la critique que j'ai faite dans le jeu précédent, alors je vais vous parler des nouveautés que les concepteurs ont inclus dans le jeu. Maintenant, il y a dans le repaire secret de Van Helsing, des commandants que l'on peut envoyer faire des missions pendant que le joueur explore les tableaux du jeu. On avait vu ce genre de concept avant dans "Assassin's Creed Brotherhood" où l'on pouvait envoyer des assassins en mission pendant que le joueur réalisait l'histoire principale. Donc, ces commandants peuvent gagner de l'expérience, des objets magiques et des caractéristiques pour faire leurs missions. De plus, si vous ne voulez pas les envoyer en mission, vous pouvez vous-même faire certaines de ces missions. C'est à dire que vous allez vous retrouvez dans un tableau fermé où vous allez devoir empêcher des hordes d'ennemis à se rendre à un portail. Oui, je sais, le jeu se transforme en jeu de "Defense Tower" à ce moment-là. Vous bénéficiez même de pièces de métal pour fabriquer des pièges le long du parcours que les hordes devront emprunter. 

En résumé, si vous êtes tanné de faire du "Hack'n'Slash" alors il est possible au joueur de faire un peu de stratégie en faisant du "Defense Tower". Ça diversifie un peu le contenu du jeu. Il y a même un animal de compagnie, une chimère, qui se débloque vers la fin du jeu et que l'on peut aussi envoyer en mission pour qu'elle puisse vous rapporter des objets magiques. Toutefois, comme on l'a vers la fin du jeu, je n'ai pas pu l'envoyer très souvent en mission. Ce qui est un peu dommage, et s'avérait être un divertissement quelque peu non essentiel au jeu.

Très honnêtement, je n'ai pas apprécié l'histoire autant que son prédécesseur. Oui, il s'agit vraiment de la suite du premier jeu où, après que Van Helsing ait remporté sa victoire contre le terrible professeur, doit retourner en guerre contre un général d'armée qui a décidé d'envahir la ville et de traquer tous les non-humains, y compris Van Helsing. Heureusement, on retrouve le fameux fantôme de Katarina, un vrai moulin à paroles, qui émet des commentaires tout le long du jeu. Au contraire, de son compatriote chasseur qui ne parle presque jamais. 

On peut toujours incarner les  3 types de chasseurs : guerrier, magicien et un genre pirate avec des fusils. Moi, j'ai préféré importer mon personnage du jeu précédent : un magicien. J'ai encore une fois investi mes points d'expérience uniquement dans les 2 compétences de base d'attaque et aussi dans les dégâts de type de glace seulement. Je n'ai pas beaucoup profité de l'arbre des compétences que je jugeais plutôt inutile. Comparativement à l'autre jeu, je suis mort plus souvent, car quelques fois, certaines compétences ne se déclenchaient pas à temps. Et ce n'est pas par manque de mana...

Il n'y a qu'à la fin du jeu, dans le dernier tableau, que je suis mort environ 50 fois de suite, c'est comme si c'était complètement débalancé avec le reste du jeu. :P Il faut dire que je refusais de me servir des canons aériens. Par contre, le plus gros reproche que j'aurais à faire sur le jeu est que, maintenant, il y a plusieurs compétences dans le menu "perso" au bas de l'écran et que l'on peut déclencher avec les touches de 1 à 10. Je ne sais pas si vous avez déjà essayé de faire déclencher des sorts avec autant de touches à la fois pendant un combat où l'on vous attaque dans tous les sens ? MAIS, coté gameplay, il y a une grosse part à améliorer! Et l'idée de surcharger les sorts (touches A, S, D), je ne sais pas qui à penser à cela ? Mais pourquoi surcharger un sort ? Ce n'est pas assez compliqué comme cela ? Et le déclencheur de Rage ? Cela semblait ne servir à rien pour un magicien. Je pense que pour jouer à ce jeu à son plein potentiel, il m'aurait fallu 3 mains!!!

De plus, je n'ai trouvé pas l'utilité des runes. C'est qui le vendeur qui peut me les inclure dans mes objets ? Et comment je fais pour augmenter la capacité d'essence de mes objets ? Bref, plein de questions que je n'avais pas envie de passer des heures à comprendre. Donc, j'ai utilisé le jeu à son minimum de capacité. Et je l'ai quand même terminer! Ce qui me fait poser la question suivante : est-ce que cela valait la peine d'avoir toutes ces options dans le jeu ?

En terminant, les concepteurs ont voulu complexifier le jeu en offrant plein de nouveaux gadgets mais je crois qu'ils sont passés à coté de l'essentiel : l'intérêt pour le jeu ( une meilleur histoire svp !) et il faut absolument que l'interface utilisateur demeure simple d'accès et d'utilisation. À ma grande déception, ce n'est pas un jeu que je recommande.

Gr : 3Gm : 3In : 3 // Dv : 5  (18 heures), Prix : 14,99$ (Steam)

Note : 9/15

Site officiel : http://neocoregames.com/van_helsing_2

Bande annonce :