01 février 2014

Critique de jeu : SANG FROID - UN CONTE DE LOUPS-GAROUS

Dernièrement, j'ai acheté ce jeu à rabais sur Steam, et je n'avais aucune idée de ce que c'était. C'est vraiment le hasard qui m'a attiré vers ce jeu, peut-être le logo ? :) Néanmoins, je décide d'y jouer, et lorsque je vois les sous-titres en anglais de l'introduction, et que cela nous parle d'une histoire qui se déroule au Canada, en 1858, sur les bords du Saguenay... Holà! Stop! J'arrête tout et je vais immédiatement dans les options du jeu, car celui-ci est disponible en Français. Ok, je change le langage et à ma grande surprise, ce n'est pas une traduction française qui imite la langue québécoise d'antan mais de véritables québécois qui parlent. Donc, ni une, ni deux, je fais quelques recherches sur le net à propos du Studio Artifice et je réalise que ce jeu a bel et bien été fait au QuébecTiens, un jeu indépendant de chez nous!

Ceci dit, j'écoute l'introduction du jeu à nouveau, de cette histoire qui nous est offerte sous la forme de dessins, plus ou moins animés. D'accord, cela ne rivalise pas avec les grosses compagnies de jeux, mais vous savez, au prix que coûtent les animations 3D de qualité aujourd'hui, on comprend pourquoi cette petite compagnie indépendante ne s'est pas ruinée avec cela. De toute façon, ce n'est pas un essentiel à mon avis. Je dirais même que cela concorde plutôt avec le design complet du jeu qui nous apparaît comme un dessin animé. Un conte québécois, un peu comme celui de la "chasse-galerie".

Mais qu'en est-il du jeu en soi ? Qu'est-ce que c'est ? En fait, il s'agit d'un "Defense Tower" (voir le glossaire du blog), un peu comme les jeux "Orcs must die 2" ou "Sanctum 2". Sauf que celui-ci se déroule en forêt, au Canada. Toutefois, le principe reste le même, on pose des pièges dans un tableau (représentant la forêt et ses environs) afin de protéger les immeubles contre des vagues successives d'ennemis. Dans ce cas-ci, il s'agit de loups-garous! Entre chaque tableau que l'on protège, on peut améliorer ses compétences, acheter de nouvelles armes qui aideront le joueur à combattre les hordes de monstres. On y va aussi pour quelques petites animations pour agrémenter l'histoire.

Oui, car dans ce jeu, il y a une histoire : C'est celle des deux frères O'Carolls qui reçoivent leur sœur Joséphine devenue étrangement malade dans leur chalet situé au fond des bois. Celle-ci revient précipitamment du village après que la populace l'accuse d'être une sorcière et d'avoir brûlé l'église. Les deux frères feront tout pour protéger leur sœur mais voilà, la quiétude de la forêt se transforme en cauchemars alors qu'à chaque nuit, des hordes de loups et de loups-garous tentent de détruire leur maison. Et après chaque jour et chaque nuit qui passent, la tâche semble toujours de plus en plus ardue!

Ce qui est intéressant avec Sang-Froid, c'est que l'on peut incarner l'un des deux frères. Par exemple, si vous n'êtes pas trop familier avec les jeux de ce genre, vous allez prendre Ti-Jos. Et si vous êtes un habitué de stratégies, alors vous allez prendre Ti-Jack. Donc, il y a bel et bien une possibilité de rejouer au jeu (à un niveau plus difficile) car, il ne faut pas se le cacher avec le personnage Ti-Jos, il m'a fallu environ 6 heures pour le terminer au complet. Ce qui est court. Pour le joueur, il s'agit de survivre pendant une vingtaine de jours.

Malgré que les animations ne m'avaient pas enchantées particulièrement, le jeu en soi est bien réalisé. Les actions du personnage en temps réel, les décors et les ennemis ont un design de dessins animés plutôt réussi. L'interface du jeu, les options, les magasins pour faire les achats respectent tous la même thématique d'une allure reflétant le Québec du siècle dernier, et sont d'une extrême facilité à utiliser. Jouer avec la souris et le clavier est un jeu d'enfant. Et pour être sûr que les nouveaux joueurs sachent comment exploiter au maximum les pièges à installer, il y a des tutoriels sous formes de cinématiques avant chaque début de tableau. Moi, qui est un type plutôt visuel, j'ai adoré! Héhéhé! C'est d'une simplicité...

Pour un jeu indépendant, c'est une belle réussite, la thématique d'antan est une excellente idée pour un jeu qui oeuvre dans le créneau très populaire des jeux de stratégies. La musique est excellente et appropriée. Je n'ai pas rencontré de bugs ou autres. Bref, je me suis bien amusé. Le seul bémol, c'est pour mes compatriotes de langue française autre que ceux du Québec, la trame sonore risque de vous titiller les oreilles. Parce que les personnages parlent non seulement en vieux français mais en argot aussi. :P Sur ce point, c'est difficilement exportable dans les autres pays francophones. Il y a la trame anglophone, ou encore les sous-titres, mais je crois qu'une traduction supplémentaire en français international pourrait être de mise. Je sais que cela ne concorderait pas avec la thématique du jeu qui se déroule en 1858 mais, mettons-nous à la place des gens hors Québec, ça vous dirait à vous de jouer à un jeu traduit en Créole ? Je suis pas sûr que moi j'y comprendrais quelque chose...

En terminant, pour un jeu indépendant, j'ai aimé. À part les animations entre les tableaux qui laissaient un peu à désirer, je n'ai rien à redire sur ce jeu. Je le recommande à tous ceux et celles qui aiment le genre, c'est original et rafraîchissant. Toutefois, je ne suis pas certain que cela puissent convenir à tous, peut-être davantage aux joueurs qui viennent des pays Nordiques où la neige est reine. :)

Gr : 4 Gm : 4In : 4 // Dv : 1 (6 heures), Prix : 14,99$ (Steam)

Note : 12/15

Site officiel : http://www.sangfroidgame.com/fr.html

Bande annonce :