02 novembre 2013

Critique de jeu : ALONE IN THE DARK


C'était l'Halloween il y a peu de temps et je me suis risqué à acheter quelques jeux d'horreurs à rabais. Parmi ceux-ci, il y avait "Alone in The Dark" qui n'a rien à avoir avec le jeu du même nom de 1992, créés par des développeurs Français. D'ailleurs, il y a eu un film américain à propos du jeu "Alone in the Dark", avec Christian Slater, et ce n'était pas plus enivrant. Mais, il arrive parfois que l'on se trompe et ce, même si toutes les critiques de jeux de gros sites web ont voté pour que ce soit l'un des jeux les plus mauvais de l'an 2008. Toutefois, pour ceux et celles qui me connaissent bien, j'adore toujours me faire ma propre opinion... Hum! Ouin... :( Cette fois-ci, j'aurais dû me fier aux critiques avant de l'acheter, même à 5$.

Premièrement, il faut 'trafiquer (tweaker)' le fichier *.ini du jeu PC si l'on désire y jouer en haute résolution. Ça part mal! Une fois cela fait, il faut aller dans les options du jeu et reconfigurer les contrôles en appuyant sur le bouton de votre manette PC pour qu'il la détecte. Donc, aucune détection automatique. Ok, je suis encore chanceux que cela ait fonctionné. Yeah! (ironie) Je n'ose pas imaginer les joueurs qui avaient une manette d'une autre marque que celle de la Xbox360 pour PC... Ils n'ont peut-être pas eu des problèmes ?

L'histoire: on démarre dans un hôtel où l'on a perdu conscience. En revenant à nos esprits, on se rend compte que l'on a été kidnappé et qu'un groupe de terroristes cherchent à prendre le contrôle d'une pierre (artefact) qui mène à la "Voie de la lumière". Ok, même si je n'ai pas joué aux jeux précédents, cela me semblait tout de même assez intrigant. Quoique une légère mise en situation plus élaborée aurait été appréciée. Qu'à cela ne tienne, j'ai commencé le jeu. Les graphiques ne sont pas mauvais du tout mais, ce qui m'a découragé le plus a été le gameplay.

Non seulement, les actions ne sont pas intuitives mais il a m'a fallu pas loin d'une bonne demi-heure afin de maîtriser les commandes, et encore ce n'est pas facile. Rarement, j'ai vu un jeu aussi complexe, même avec une manette! Je n'ose pas y penser avec une souris et un clavier. Vous savez, je me fais un plaisir de terminer presque tous les jeux que je critique mais je crois que celui-ci, avec son gameplay horrible, fera exception à la règle. Et ce, même si la production sonore (traduction française) et le scénario pouvaient sembler intéressants; je ne vous recommande pas ce jeu-là, même pas à 5$.

Je ne sais pas à quoi ont pensé les concepteurs de ce jeu en particulier ou même, s'ils y ont joué véritablement, mais ils n'ont vraiment pas opté pour la simplicité. C'est certain! Ce fut une mauvaise prise pour Atari.

Gr : 3Gm : 2In : 2 // Dv :? Prix : 9,99$ (Steam)

Note : 7/15

Site officiel : http://www.atari.com/buy-games/adventure/alone-dark

Bande annonce :