04 août 2013

Critique de jeu : TORCHLIGHT 2

Vous savez quand les joueurs attendaient avec impatience la sortie de Diablo 3 il y a quelques années de cela, la nouvelle compagnie "Runic Games" sortit un jeu intitulé : "Torchlight", qui est une copie conforme de Diablo 1 (D1). Non seulement l'interface du jeu est quasi similaire sur plusieurs points, mais la musique de fond et de la façon d'y jouer sont presque identiques. Je me suis toujours posé la question pourquoi Blizzard n'avait pas entamé de poursuites judiciaires contre cette compagnie pour plagiat. Je crois que parmi les développeurs du jeu il y a de vétérans de Blizzard, et c'est peut-être la raison pour laquelle on a laissé ce jeu paraître sur le marché.

Néanmoins, ce jeu "Hack 'n' Slash" avec ses graphiques de dessins animés attira l'attention de la populace des gamers autour du globe et récolta d'excellents commentaires. Tout comme Diablo, on fait presque tout à l'aide d'un simple clic de la souris. La configuration des touches au clavier est la même que D1 et elle est très simple d'utilisation. Mais, alors me direz-vous pourquoi achetez un jeu qui est une copie d'un autre ? Bien voilà, il est évident que les joueurs qui n'ont pas aimé Diablo 3 pour diverses raisons et/ou qui continuent à ne jurer que par D2, peuvent aimer Torchlight. Je dis bien "peuvent aimer" mais, peut-être pas aussi.

Ceci dit, le premier jeu de la série Torchlight est plutôt limité coté exploration, c'est pourquoi la compagnie a sorti une suite qui s'est grandement améliorée. Voici rapidement quelques points sur les améliorations. Le jeu offre 4 nouvelles classes : le Outlander (espèce de pirate) avec ses fusils, le magicien d'ambre, le sanguinaire et finalement l'ingénieur. Malgré que les personnages ont chacun leurs spécialités, il est possible d'avoir des compétences qui ne se limitent pas complètement à sa classe de base. Par exemple, l'ingénieur que j'ai, il se bat avec une épée à 2 mains. Pour les parties en multijoueurs, vous bénéficiez de plusieurs options de jeu dont le coffre commun qui permet aux joueurs de s'échanger des objets entre eux.

De plus, une grosse amélioration d'avec le premier Torchlight est d'avoir un monde ouvert et vaste comme Diablo 2. Et à chaque fois que vous quittez le jeu et y revenez par la suite, le jeu reconstruit les tableaux d'une nouvelle façon. Bref, vous connaissez le principe si vous êtes un fan de Diablo. Lorsque le jeu est terminé, vous pouvez le recommencer à un niveau plus dur en gardant les caractéristiques acquises de votre personnage. Après tout ce que je viens de dire, j'ai l'impression de me répéter. Ah! Mais il y a quelque chose que Diablo n'avait pas dans son jeu original : c'est un animal de compagnie. Ce qui est intéressant avec cet animal, vous pouvez lui donner plein d'objets à transporter et il ira pour vous les vendre au marché, et même acheter des parchemins si vous le désirez. Hahaha! Je ne sais pas c'est qui le vendeur qui parle "Panda", mon animal de compagnie à moi, mais je paierais pour voir cela. :) De plus, votre animal peut se battre aussi lors de vos combats. Ce qui est très pratique.

En terminant, je recommande ce jeu uniquement aux fans de jeu de type "Hack 'n' Slash" et, aussi à ceux qui ont aimé la série des Diablo. Car, oui, ce genre de jeu se révèle rapidement répétitif. Beaucoup de gens aiment cela pour le "looting", c'est-à-dire ramasser des trésors et obtenir ainsi l'item rare que peu de personnes possèdent. Ce jeu est facile d'utilisation, beau graphiquement, bref, un jeu très bien réalisé en soi. Pour ma part, j'aime bien y jouer mais je dois vous avouer que, pour avoir passé des heures incommensurables à jouer à Diablo 2, je ne suis plus un grand fervent des jeux "Hack 'n' Slash". J'en ai eu ma dose...  

Gr : 4Gm : 4In : 4 // Dv : 1 (10 heures mode normal) , Prix : 19,99$ (Steam)

Note : 12/15


Site officiel : http://www.torchlight2game.com/

Bande annonce :