19 juillet 2013

Critique de jeu : BATMAN ARKHAM CITY


Ok! À quoi peut-on s'attendre de plus de la part de la suite d'un jeu (i.e Batman Arkham Asylum) qui a été tout simplement époustouflant ? Rien de mieux que de la qualité encore une fois. Afin de ne pas me répéter inutilement en vous citant les mêmes points qui ont fait le succès du premier jeu de la série (voir critique), je vais vous parler un peu de l'histoire de celui-ci.

Un an s'est écoulé depuis les événements survenus à Arkham Asylum, les quartiers pauvres de Gotham ont été achetés et recyclés en une énorme prison à aire ouverte. Pour s'occuper de cet endroit plutôt malfamé, le maire et l'ex-directeur engage une milice privée, la TYGER, et un psychiatre denommé : Hugo Strange. Mais voilà, les choses tournent mal. La milice prend le contrôle de Gotham avec, à leur tête, M. Strange. Le docteur réussit à amener nul autre que Bruce Wayne en territoire hostile après que celui-ci se soit opposé au projet de la prison à aire ouverte. Le docteur lui confie aussi qu'il connaît la vérité sur sa double identité, mais cela n'empêchera pas le justicier masqué de prendre la situation en main, et de ramener l'ordre dans la ville.

Dans ce second volet de la série Batman, les concepteurs ont améliorés le système de combat "Freeflow" avec des attaques sur deux cibles simultanées, des attaques successives de coups, et même attraper des projectiles en plein vol. On y retrouve aussi quelques gadgets que l'on avait utiliser dans le premier jeu, plus des nouveaux. Certains ennemis ont des points stratégiques à atteindre pour les mettre hors d'état de nuire définitivement, comme les porteurs de lances électriques, les hommes aux boucliers, etc. Dans ce jeu, il est possible de jouer la femme-chat et aussi Robin pour la durée de quelques missions. Toutefois, selon moi, la plus grosse amélioration de ce jeu est que ce soit une carte à géographie ouverte. Un peu comme les jeux d'exploration comme Skyrim ou GTA.

Malgré tout cela, et c'est mon opinion très personnelle, j'ai préféré l'histoire du premier jeu à celui-ci. Peut-être parce que j'ai trouvé les super-vilains plus intéressants dans Arkham Asylum, ou le fait qu'il y avait un volet d'enquête et de mystère plus développé que celui-ci. Je ne sais le dire avec exactitude... Hors de tout doute, Batman Arkham City est plus orienté sur le combat contre les méchants.

En terminant, je recommande ce jeu facilement à tous les fans du personnage, aux fans du premier jeu de la série, vous ne serez pas déçus. C'est encore un jeu qui est très réussi de par sa grande qualité et réalisation. Il nous en faut plus des jeux comme cela. :) 
  
Gr : 5Gm : 5In : 4 // Dv : 5 (40 heures et +) , Prix : 19,99$ (Steam) - rabais

Note : 14/15


Site officiel : http://www.arkham-city.fr/

Bande annonce :