19 août 2012

Critique de jeu : ALAN WAKE


"Alan Wake", ce jeu m'a impressionné complètement dès la première minute. Son originalité et son ambiance aux graphiques d'un réaliste tellement réussi que l'on se croit littéralement dans un monde de suspense et d'horreur. Vous êtes un vrai fan de Stephen King ? Et bien, ce jeu vous invite littéralement à vivre une histoire inspirée des célèbres romans de l'auteur. Admettons que les autres jeux d'horreurs comme "Penumbra" ou "Amnesia" font pâles figures devant la grande qualité de celui-ci.

L'histoire : Alan Wake est un auteur à succès de thriller policier. Mais, depuis deux ans, il souffre du syndrome de la page blanche. Sa femme Alice décide alors de l'emmener en vacances dans la paisible ville de Bright Falls afin, espère-t-elle, qu'il puisse retrouver l'inspiration et écrire un nouveau livre. Mais lorsque sa femme disparait, le dernier roman d'Alan, un livre d'horreur qu'il ne se souvient pas avoir écrit, prend vie et une force obscure prend possession de la population et de tout autre objet. Devenu un suspect, Alan doit fuir la police et le FBI pour retrouver sa femme et comprendre ce qui lui arrive. De plus, même si pendant la journée, la région semble magnifique et la population locale très accueillante, la nuit apporte immanquablement son lot de souffrances, de ténèbres et de cauchemars.

Je ne vous cacherai pas que le jeu est dirigé, que l'on va du point A au point B avec beaucoup de cinématiques. C'est comme écouter un bon film en jouant, on veut toujours aller plus loin dans l'histoire. Armé d'un lampe de poche et d'un fusil, ce jeu à la troisième personne (vue du personnage principal à l'écran) rappelle un peu le gameplay de Resident Evil 4 mais sans les lacunes connues. Il se joue avec une manette Xbox360 sur PC, et même si on a besoin de tirer sur les entités obscures, ce n'est pas un "shooter" proprement dit. On obtient pas de points pour cela, et même parfois, il est préférable de se sauver sous la lumière protectrice d'un lampadaire que d'affronter les méchants dans les ténèbres.

Si je m'avais écouté, je n'aurai pas lâché ce jeu avant de l'avoir terminé au complet mais je veux faire durer le plaisir. De plus, j'en ai d'autres à terminer avant. :P Ce jeu : je le recommande sans hésitation aux gamers comme moi qui veulent essayer quelque chose de différent et de bonne qualité. Et de plus, si vous aimez les sensations de suspense (de stress) à la Stephen King, définitivement ce jeu est pour vous!!!

Gr : 4, Gm : 4, In : 5 // Dv : 3 (18 heures), Prix : 29,99$ (Steam)

Note : 13/15
Site officiel du jeu : http://www.alanwake.com/

Bande annonce  :