02 janvier 2012

Critique CD : Accept - Best of Restless and Wild, Balls to the Wall (1983)

Style : Heavy Metal
Compagnie : CBS Sony


Accept est un groupe heavy metal qui a vu le jour quelque part durant les années 70. Je dirais que le groupe originaire d’Allemagne a gagné en popularité au niveau de la scène métal internationale au début des années 80 avec l’album « Restless & Wild » et surtout, l’incontournable « Balls to the Wall ». Pour ma part, j’ai connu ce groupe à mes débuts à l’école secondaire; car cela jouait régulièrement à la radio étudiante sur l’heure du midi, il y a beaucoup d’années de cela. Ha, les belles années…

Avec cet album « Compilation » combinant les succès des deux albums qui sont les plus vendus en carrière du groupe, vous faîtes un bon achat. Accept nous offre un son heavy rock très traditionnel. Beats mid-tempo, guitares grinçantes, vocal rauque, etc. En fait, la première fois que j’ai entendu Udo Dirkschneider (chanteur), j’ai imaginé le vocal de AC/CD. Il est très similaire. Leur musique me fait penser à des groupes tels que Judas Priest, Krokus et même Scorpions par endroits. Quant à la sonorité, c’est dans la norme de ce qui se faisait dans le temps. Pas de surprise de ce coté-là. Donc, pour les amateurs du son heavy metal des années 80, c’est un excellent album. Je l’écoute de temps à autres quand mes oreilles veulent prendre une pause du Power Metal.

Les solos de guitares sont intéressants et font de bonnes mélodies. Bien malgré eux, que vous soyez d’accord avec moi, je crois qu’Accept est responsable de la première chanson de speed métal mélodique. Et ce, avant Helloween et les « Keeper of the seven keys ». La chanson « Fast as shark » est une véritable bombe, et lorsque vous entendrez le solo en harmonie au milieu, vous verrez de quoi je parle. Je ne serai pas surpris que le grand Kai Hansen ait lui-même été inspiré par ce genre de solo. Il ne faut pas oublier que le groupe Accept vient du même pays qu’Helloween, et ont gagné leur popularité avant eux.

Mes chansons préférées sont, bien entendu, la rapide « Fast as shark », « Restless & Wild », « Turn me on », « London Leatherboys », « Princess of the Dawn », « Head over Heels » et la traditionnelle « Balls to the Wall » avec son refrain hymne qui nous entraîne à la révolution. Comme je le disais plus haut, je recommande cet album aux fans de heavy métal qui aiment le son des années 80. Je pense que vous ne serez pas déçus.

Note : 8/10

Liste des pistes :

01. Fast as a shark
02. Restless & Wild
03. Don’t go stealing my soul away
04. Love Child
05. Turn me on
06. London Leatherboys
07. Losers and Winners
08. Princess of the dawn
09. Head over heels
10. Winterdreams
11. Flash rockin’ man
12. Losing more than you ever had
13. Neon Nights
14. Shake your head
15. Balls to the Wall